Métropole de Lyon Louer une maison près de Lyon : les communes les plus et les moins chères

Très prisées, la plupart des villes des Monts-d'Or occupent le Top 10 des communes les plus chères à la location. Photo Progrès
Très prisées, la plupart des villes des Monts-d'Or occupent le Top 10 des communes les plus chères à la location. Photo Progrès
Écully est la commune la plus chère pour la location d'une maison. Photo archives Progrès/Damien MIAGOUX
Écully est la commune la plus chère pour la location d'une maison. Photo archives Progrès/Damien MIAGOUX
Le haut du classement comprend beaucoup de communes de l’Ouest lyonnais comme ici, Dardilly. Photo archives Progrès
Le haut du classement comprend beaucoup de communes de l’Ouest lyonnais comme ici, Dardilly. Photo archives Progrès
Mions fait partie des 30 communes les moins chères. Photo archives Progrès/Alain SEVEYRAT
Mions fait partie des 30 communes les moins chères. Photo archives Progrès/Alain SEVEYRAT
Très prisées, la plupart des villes des Monts-d'Or occupent le Top 10 des communes les plus chères à la location. Photo Progrès Écully est la commune la plus chère pour la location d'une maison. Photo archives Progrès/Damien MIAGOUX Le haut du classement comprend beaucoup de communes de l’Ouest lyonnais comme ici, Dardilly. Photo archives Progrès Mions fait partie des 30 communes les moins chères. Photo archives Progrès/Alain SEVEYRAT

Grâce aux données publiées par le site d’annonces immobilières SeLoger, nous avons pu établir un classement des prix à la location dans les communes de la métropole de Lyon.

Les prix de l’immobilier ont de quoi décourager certains à devenir propriétaires. Le prix du m² a encore augmenté de 10 à 12 %, selon les estimations, dans la métropole de Lyon, en un an seulement. Si la pénurie d’appartements neufs bloquent le marché immobilier à Lyon intramuros, la raréfaction du foncier en première et deuxième couronne fait de son côté grimper le prix des terrains et logiquement celui des maisons.

Dans le même temps, les confinements successifs ont dopé les envies de certains ménages lyonnais de s'éloigner de la ville pour profiter d’un pavillon avec jardin. Alors, à défaut de devenir propriétaire, il est toujours possible de louer. Mais là encore, le budget peut vite grimper.

Écully, commune la plus chère

Cette ville de 18 000 habitants à l’Ouest de Lyon, déjà très prisée à l’achat, l’est tout autant à la location. Il faut dire que le cadre de vie y est très privilégié : la commune offre toutes les commodités de la ville, à une poignée de kilomètres du centre de Lyon, dans un cadre plus ou moins vert selon les secteurs. Surtout, son parc immobilier se compose encore de 25 % de maisons qui s’arrachent à prix d’or à l’achat.

Du côté de la location, il faut compter en moyenne 20,60 €/m². Cela fait un loyer mensuel de 1 854 € pour une maison de 90 m² et de 2 472 pour une maison de 120 m². Écully est de loin la commune la plus chère pour la location de maison.

L’Ouest et les Monts d’Or en tête

Le secteur des Monts d’Or est très recherché pour son cadre de vie verdoyant, ses biens d’exception et la qualité de ses infrastructures, le tout situé entre 5 et 25 km de Lyon selon les communes. De quoi, là encore, doper les prix à la location.

Collonges et Champagne-au-Mont-d’Or occupent ainsi le haut du podium après Écully, avec respectivement un loyer moyen au m² de 16,40 et 16,10 €. Sainte-Foy-lès-Lyon, qui surplombe le 2e arrondissement de Lyon, s’intercale à la 4e place avec un loyer à 15 €/m². Suivent Saint-Cyr et Saint-Didier-au-Mont-d’Or avec un loyer moyen de 14,70 €/m2. Pour trouver une maison plus abordable dans ce secteur, il faudra viser Saint-Germain-au-Mont-d’Or (13,30 €/m2) ou Couzon-au-Mont-d’Or (12,30 €).

Le haut du classement comprend par ailleurs beaucoup de communes de l’Ouest : Francheville (13,90 €), Charbonnières-les-Bains (13,60 €), Dardilly (12,80 €), La Tour de Salvagny (12,50 €) ou encore Tassin-la-Demi-Lune (12,30 €).

Quelques exceptions à l’Est de Lyon

Parmi les nombreuses communes de l’Ouest qui occupent le haut du classement, on trouve tout de même quelques communes de l’Est Lyonnais qui semblent être prisées à la location. C’est le cas de Bron, où le parc de maisons de ville séduit. Ces dernières se louent en moyenne 14,30 € par mètre carré. Citons aussi Meyzieu (12,90 €), Chassieu (12,70 €) et Décines (12,10 €) qui n’ont pas à rougir face aux prix de certaines communes de l’Ouest.

Quelles sont les communes les moins chères ?

Comme pour l’achat d’une maison, l’attractivité d’une commune influe sur les prix à la location. Dans la deuxième partie de tableau, parmi les 30 communes les moins chères, on trouve pêle-mêle Corbas, Solaize, Craponne, Genay, Jonage, Lissieu, Marcy-l’Etoile, Limonest, Mions, Albigny-sur-Saône, Fontaines-sur-Saône, Grigny à des prix de loyer compris entre 11 et 12 €/m².

Des prix qui s’expliquent par un cadre de vie qui ne compense pas l’éloignement un peu plus significatif que pour les communes citées ci-dessus.

Enfin, on trouve dans le bas du classement, des communes de la vallée de la chimie (Pierre-Bénite, 11,30 €/m² ; Saint-Fons, 11,30 €), de l’Est lyonnais (Vénissieux, 10,90 € ; Saint-Priest, 10,80 €) et du Sud : avec 10,40 €, Givors ferme la marche.

Yann FORAY

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?