Lyon Presqu’ile : un ascenseur dans le clocher de la Charité

Vue du projet réalisé par les architectes de l’Atelier Thierry Roche et Associés  Photo Progrès /Atelier Thierry roche et associés
Vue du projet réalisé par les architectes de l’Atelier Thierry Roche et Associés  Photo Progrès /Atelier Thierry roche et associés

Interrompus en raison de la crise sanitaire, les travaux de rénovation du parc Antonin-Poncet ont repris fin janvier. Avec une phase étonnante : l’installation d’un ascenseur dans le clocher de la place Antonin-Poncet, seul vestige de l’ancien hôpital de la Charité.

L’ancien clocher de la Charité, fermé depuis des décennies reprend du service. Il va abriter prochainement un ascenseur, dans le cadre du projet de rénovation du parc de stationnement situé sous la place Antonin-Poncent (Lyon 2e) dont une partie a été réalisée en 2019 et 2020. Cette installation pour le moins insolite doit garantir ainsi un accès PMR simplifié au parc de stationnement, explique-t-on du côté de Lyon Parc Auto (LPA), maître d’ouvrage de l’opération.

Ces travaux réalisés par les architectes de l’Atelier Thierry Roche sont complexes, poursuit LPA, car « l’exiguïté des espaces à l’intérieur du clocher, empêche tout engin mécanique d’y pénétrer et oblige ainsi à des travaux de terrassement uniquement réalisés manuellement ».

 Le clocher de la Charité, dernier vestige de l’hôpital démoli en 1934.   Photo Progrès /Aline DURET
Le clocher de la Charité, dernier vestige de l’hôpital démoli en 1934.   Photo Progrès /Aline DURET

L’opération permettra « une mise en valeur de ce clocher », seul vestige de l’ancien hôpital de la Charité démoli au début du XXe siècle. La rénovation du plafond bois et la réfection des murs et du sol avec de la pierre de Villebois sont ainsi programmées. Et c’est ce même matériau qui sera utilisé pour le parement de la gaine de l’ascenseur ainsi que du tunnel d’accès au N-1 du parking. Au rez-de-chaussée, poursuit le maître d’ouvrage, « de part et d’autre de l’ascenseur entièrement vitré, deux espaces seront accessibles pour d’éventuelles expositions éphémères ».

Enfin les portes principales en bois seront « entièrement rénovées et motorisées ».Cet ascenseur, accessible uniquement aux clients LPA ouvrira ses portes début août.

A.DU.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?