Lyon 2e | Environnement Le quai Perrache se transforme

Jouad taille dix arbres qui constituent le retour du double alignement d’arbres du quai Perrache.  Photo Jean GARAVEL
Jouad taille dix arbres qui constituent le retour du double alignement d’arbres du quai Perrache.  Photo Jean GARAVEL
Un aménagement qui fait la part belle aux modes doux   et à la végétation.  Photo Progrès /Jean GARAVEL Un aménagement qui fait la part belle aux modes doux et à la végétation.  Photo Jean GARAVEL
Un aménagement qui fait la part belle aux modes doux et à la végétation.  Photo Progrès /Jean GARAVEL Un aménagement qui fait la part belle aux modes doux et à la végétation.  Photo Jean GARAVEL
Jouad taille dix arbres qui constituent le retour du double alignement d’arbres du quai Perrache.  Photo Jean GARAVEL Un aménagement qui fait la part belle aux modes doux   et à la végétation.  Photo Progrès /Jean GARAVEL Un aménagement qui fait la part belle aux modes doux et à la végétation.  Photo Jean GARAVEL

Après une année 2019 dévolue à des travaux préparatoires (création de nouveaux réseaux souterrains d’eau, de gaz, d’électricité), la Métropole de Lyon a lancé le 7 juillet les travaux de réaménagement du quai Perrache.

Une requalification ambitieuse qui vise à transformer un quai jouxtant l’ex autoroute, jusqu’alors dédié aux automobiles en un axe de circulation agréable à vivre où chacun trouvera sa place.

5 000 arbustes sur 1,5 km

Ainsi, environ 5 000 arbustes et graminées ont été plantés entre la rangée de platanes qui s’étire depuis le cours Suchet jusqu’au niveau du Luna-Park, soit plus d’1,5 km.

« Avec cet écran de verdure, nous focaliserons moins sur les incessants passages de voitures » assure Etienne, résident dans un immeuble situé côté droit du quai.

Un riverain qui, comme de nombreux autres, suit avec enthousiasme les travaux effectués au bas des immeubles. En effet, entre le nord du quai et le cours Suchet, les employés d’Eiffage viennent d’achever, côté façade des bâtiments, un trottoir, une piste cyclable double sens de 2,5 m, de conséquents massifs d’une dizaine de mètres de long et de quelques places de stationnement.

Jeudi, les paysagistes de Duc & Préneuf mettaient en terre les premiers arbres en mottes.

Chef d’équipe, Jouad explique : « Après une taille pour faire un équilibre entre le système racinaire et celui du feuillage, mais aussi pour les rendre plus harmonieux, nous plantons dix arbres (chênes, érables, prunus). Après application d’une couche d’asphalte qui mettra un terme à cette phase de travaux, riverains, promeneurs et cyclistes apprécieront la métamorphose de la partie nord du quai Perrache ».

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?