Lyon Le raton laveur de Montchat n’aura pas survécu aux pelleteuses

…qui n’était qu’éphémère !  Photo Progrès /Dominique CAIRON
…qui n’était qu’éphémère !  Photo Progrès /Dominique CAIRON
Une fresque magnifique…  Photo Progrès /Dominique CAIRON
Une fresque magnifique…  Photo Progrès /Dominique CAIRON
…qui n’était qu’éphémère !  Photo Progrès /Dominique CAIRON Une fresque magnifique…  Photo Progrès /Dominique CAIRON

Rien n’y a fait ! Malgré leur mobilisation cet été, le lancement d’une pétition, l’alerte aux pouvoirs publics, les Montchatois n’auront pu sauvegarder la fresque murale rue Lamartine, les pelleteuses n’ont laissé aucune chance au raton laveur. Sans doute, malgré l’engouement des riverains et des habitants du quartier, était il difficile de sauvegarder l’œuvre du street artiste Shamsham, réalisé en 2017, sur le mur du bâtiment de l’ancienne friche artistique au 24, rue Lamartine, aujourd’hui en cours de démolition. Elle occupait tout le mur face à l’entrée du terrain de football.

Pourrait-elle être recréée ? Le président de l’AS Montchat, qui verra par la démolition des bâtiments, le complexe Foe enrichi d’un nouveau terrain, confie qu’il aimerait bien que l’œuvre soit reproduite sur le mur de l’école Jules-Vernes qui longe le stade, et sans doute rendrait cette façade moins triste.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?