Urbanisme Rue Edouard-Herriot: des semaines de travaux en perspective

Sur sa partie Sud, la rue Edouard-Herriot est déjà libérée des bacs  Photo Progrès /Michel NIELLY
Sur sa partie Sud, la rue Edouard-Herriot est déjà libérée des bacs  Photo Progrès /Michel NIELLY
Sur sa partie Sud, la rue Edouard-Herriot est déjà libérée des bacs  Photo Progrès /Michel NIELLY

Cet axe central de la Presqu'île de Lyon fait l’objet d’une nouvelle actualité depuis le déconfinement. Après la végétalisation (Ville de Lyon) et la piétonnisation (Métropole de Lyon) en 2019, place à l’opération de démontage des bacs à fleurs et à la future piste cyclable envisagée.

Depuis plus d’un an, la rue Edouard-Herriot est au cœur des préoccupations des riverains, commerçants et élus politiques entre végétalisation (Ville) et piétonnisation (Métropole). Son usage est à nouveau bouleversé et suscite débat, avec le démontage et l’enlèvement par la Ville de Lyon des bacs de plantations engagés depuis le 11 mai.

Peu de voix se sont élevées pour maintenir ce linéaire vert contesté, en raison des problèmes de circulation générés, des cyclistes peu rassurés et de la grandeur des arbres déplorés par les commerçants (une pétition avait même été lancée le 21 février).

Les quatre semaines annoncées pour ces travaux quand il n’aura fallu que huit jours pour la dépose début septembre 2019, interpellent les riverains. D’autant qu’il faudra prévoir dans la foulée, le traçage de la future double piste cyclable prévue pas avant mi-juin par la Métropole.

Chez les commerçants de Mouvement Nord Presqu’île déjà fébriles par une reprise instable et incertaine, on s’interroge sur le procédé : « Ces décisions auraient pu être anticipées durant le confinement, quand il n’y avait pas de circulation et que la majorité de nos boutiques étaient fermées. Une fois encore, on déplore le manque d’anticipation au sujet de ce réaménagement, comme le manque de concertation sur le verdissement du centre-ville. »

 Les bacs à fleurs sont encore en place au Nord de la rue Edouard-Herriot   Photo Progrès /Nadine MICHOLIN
Les bacs à fleurs sont encore en place au Nord de la rue Edouard-Herriot   Photo Progrès /Nadine MICHOLIN

Un plan à plusieurs étapes à la Métropole

Selon la Métropole qui étudie l’urbanisme tactique sur cette rue, les services peuvent agir rapidement. Ils ont déjà réalisé 11 kilomètres de pistes cyclables en quatre jours. Reste à savoir comment va se dessiner la rue entre les cyclistes et les automobilistes, les aires de livraison, celles pour les vélos et les trottinettes ?

« On réfléchit sur cette rue où l’on va tracer un double sens cyclable. C’est un peu tôt pour l’instant. On a déjà récolté des retours auprès des associations. Il faut profiter de ce déconfinement pour avancer et faire changer les mentalités. Notre plan est en plusieurs étapes et il arrive avec la fin des bacs à fleurs. »

La Métropole ayant déjà tissé des liens au préalable durant l’expérimentation de la piétonnisation en Presqu’île (samedis 28 septembre, 12 et 26 octobre, mercredi 20 et jeudi 21 novembre 2019), assure vouloir concerter au préalable l’ensemble des parties prenantes : commerçants, associations, riverains, Ville de Lyon.

Nadine MICHOLIN

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?