Métropole de Lyon Ligne C16 : on a testé les nouveaux bus 100% électriques des TCL

Les bus 100 % électriques seront en service sur la ligne C16, de Charpennes Charles Hernu à Surville Route de Vienne, dès le 22 novembre prochain. Photo Progrès /Pierre DUJOL
Les bus 100 % électriques seront en service sur la ligne C16, de Charpennes Charles Hernu à Surville Route de Vienne, dès le 22 novembre prochain. Photo Progrès /Pierre DUJOL
Photo Progrès /Pierre DUJOL
Photo Progrès /Pierre DUJOL
Les bus 100 % électriques seront en service sur la ligne C16, de Charpennes Charles Hernu à Surville Route de Vienne, dès le 22 novembre prochain. Photo Progrès /Pierre DUJOL Photo Progrès /Pierre DUJOL

Le président de la Métropole, Bruno Bernard, a présenté lundi matin, lors d’un voyage inaugural, les nouveaux bus 100 % électriques du Sytral, qui circuleront sur la ligne C16 (Charpennes Charles Hernu - Surville Route de Vienne), le 22 novembre prochain. Notre journaliste était à bord.

Engagé dans la transition énergétique avec comme objectif la réduction des gaz à effet de serre (GES), le Sytral accélère progressivement sa politique de renouvellement de l’ensemble des véhicules de son réseau bus.

84 places, 25 assises  

« 8 millions d’euros ont été investis pour acheter les 13 bus électriques. C’est un élément important de la transition écologique », a rappelé Bruno Bernard, lors d’un voyage inaugural en bus, entre le dépôt TCL des Pins et Charpennes. Commercialisé par Iveco France, le bus peut prendre en charge 84 personnes dont 25 places assises. Durant le trajet, on est agréablement surpris par le silence du moteur électrique de 160 kW et la manœuvrabilité du véhicule malgré ses 12 mètres de long. Quatre places prioritaires et un emplacement fauteuil roulant avec rampe d’accès électrique sont disponibles.

Des boutons d’arrêts rétroéclairés

Le poste du conducteur a été réaménagé pour un meilleur confort alors que l’écran de bord est complètement digitalisé. Des boutons d’arrêts rétroéclairés ont été installés pour une meilleure visibilité des usagers et des personnes mal voyantes. À l’intérieur du bus, on trouve également des écrans d’informations voyageurs dynamiques et un système AVAS pour alerter les piétons au départ d’un arrêt.

 Valentin Lugenstrass, adjoint au maire de Lyon en charge des mobilités, Olivier Berzane, maire du 8e arrondissement de Lyon et Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) arrivent à l’inauguration des bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
Valentin Lugenstrass, adjoint au maire de Lyon en charge des mobilités, Olivier Berzane, maire du 8e arrondissement de Lyon et Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) arrivent à l’inauguration des bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
 Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) procède à la mise en charge d’un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt TCL des Pins à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) procède à la mise en charge d’un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt TCL des Pins à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
 Bornes de recharge des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
Bornes de recharge des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
 Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) assiste à l’inauguration des bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) assiste à l’inauguration des bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
 Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) participe au voyage inaugural des bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) sur le réseau TCL à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) participe au voyage inaugural des bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) sur le réseau TCL à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
 Un vélo sur un passage piéton passe devant un bus en circulation lors du voyage inaugural des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) sur le réseau TCL à Lyon. Illustration cohabitation vélo, cycliste, transport en commun, voie de bus.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
Un vélo sur un passage piéton passe devant un bus en circulation lors du voyage inaugural des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) sur le réseau TCL à Lyon. Illustration cohabitation vélo, cycliste, transport en commun, voie de bus.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
 Borne de recharge des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
Borne de recharge des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
 Un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépot des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
Un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépot des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
 Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) procède à la mise en charge d’un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt TCL des Pins à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) procède à la mise en charge d’un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt TCL des Pins à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
 Intérieur de l’un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
Intérieur de l’un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT
 Valentin Lugenstrass, adjoint au maire de Lyon en charge des mobilités, Olivier Berzane, maire du 8e arrondissement de Lyon et Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) arrivent à l’inauguration des bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT  Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) procède à la mise en charge d’un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt TCL des Pins à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT  Bornes de recharge des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT  Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) assiste à l’inauguration des bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT  Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) participe au voyage inaugural des bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) sur le réseau TCL à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT  Un vélo sur un passage piéton passe devant un bus en circulation lors du voyage inaugural des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) sur le réseau TCL à Lyon. Illustration cohabitation vélo, cycliste, transport en commun, voie de bus.   Photo Progrès /Maxime JEGAT  Borne de recharge des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT  Un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépot des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT  Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et du Sytral (autorité régulatrice des TCL) procède à la mise en charge d’un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt TCL des Pins à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT  Intérieur de l’un des nouveaux bus 100 % électriques (fonctionnant seulement sur batterie sans système de caténaire) au dépôt des Pins, avenue Lacassagne à Lyon.   Photo Progrès /Maxime JEGAT

185 kilomètres d’autonomie

Équipés de batteries de 385 kWh qui garantissent une autonomie minimum de 185 kilomètres, les bus 100 % électriques, qui circuleront sur la ligne C16 (Charpennes Charles Hernu - Surville Route de Vienne), permettront d’économiser au total 582 tonnes de carbone par an. Par ailleurs, Bruno Bernard a précisé les objectifs fixés par la Métropole, à savoir « l’achat de 400 bus électriques ou GNV durant le mandant pour un montant de 250 millions d’euros, avec déjà une centaine de nouveaux véhicules en 2021 ». Pour accueillir les nouveaux bus, le Sytral a aménagé le premier poste de transformation d’énergie au dépôt bus TCL des Pins. L’équipement assure la recharge des bus en électricité grâce à 12 chargeurs.

P.Du

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?