Lyon Hôpital Édouard-Herriot: très chères places de stationnement

L’accès au parking de l’hôpital Édouard-Herriot est limité à 5 passages en semaine et par mois, pour les employés habitant près de l’établissement. Photo Progrès/Dominique DELMOND
L’accès au parking de l’hôpital Édouard-Herriot est limité à 5 passages en semaine et par mois, pour les employés habitant près de l’établissement. Photo Progrès/Dominique DELMOND

Des agents hospitaliers pointent les difficultés engendrées par la politique de stationnement à HEH. La direction de l’hôpital défend des mesures de restriction prises pour éviter la saturation du parking, aux capacités réduites pour cause de travaux.

Parcours du combattant pour déposer les enfants à l’école avant d’aller travailler, sentiment d’insécurité dans les transports en commun la nuit… Telles seraient les difficultés rencontrées par les employés et soignants de l’Hôpital Édouard-Herriot résidant près de l’établissement, pour qui l’accès au parking est limité. Des conditions de déplacement que dénonce le syndicat EST du personnel.

Pour les agents du CHU, un difficile trajet « maison-travail »

« S’ils habitent à Lyon, Bron, Villeurbanne, ou Vénissieux, les agents de l’Hôpital Édouard-Herriot n’ont accès au stationnement gratuit et illimité que 4 fois par mois », indique le syndicat, en précisant que cette restriction serait liée aux travaux de modernisation de l’hôpital, qui auraient engendré une réduction des places de stationnement disponibles. « 5 passages sont autorisés depuis le 1er novembre  », précise le représentant du personnel, « mais les agents de 4 nouvelles communes devraient aussi être concernés par la mesure ».

« Cette décision de la direction mettra en difficulté les agents avec un impact sur leur vie personnelle et professionnelle. »

Priorité aux patients

Contactée par la rédaction, la direction du CHU de Lyon a rappelé que la restriction de stationnement pour le personnel habitant près de l’hôpital, valable en semaine, ne l’était pas les nuits (de 18 à 4 heures), ni les week-ends et jours fériés. Elle confirme l’élargissement de la mesure aux personnels résidant à Vaulx-en-Velin, Saint-Priest, Caluire-et-Cuire et Oullins, mais précise que cette évolution entrera en vigueur le 3 janvier 2022.

Évoquant les travaux de modernisation de l’hôpital, la direction du CHU souligne que sa politique de stationnement correspond à « un ajustement à la réalité du nombre de places disponibles nécessaire pour éviter une saturation du site, préjudiciable aux patients, usagers et professionnels ».

N.B.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?