Rhône Les piétons à Lyon, champions du comportement à risque

À Lyon, 38 % des piétons ont un comportement à risque au moment de traverser la route. Photo illustration Progrès
À Lyon, 38 % des piétons ont un comportement à risque au moment de traverser la route. Photo illustration Progrès

Selon une étude commandée par l’assureur MMA, pas moins de 38 % des Lyonnais ont un comportement à risque en traversant dans l’agglomération. Un chiffre plus élevé à Lyon que dans d’autres villes en France.

Si dans l’agglomération lyonnaise, un déplacement sur deux se fait à pied, les piétons à Lyon n’ont pas toujours le bon comportement. C’est ce que révèle une enquête publiée par l’assureur MMA sur les pratiques des piétons dans différentes villes de France. Les résultats de l’étude démontrent que pas moins de 4 piétons sur 10 (soit 38 %) ont un comportement dangereux au moment de traverser la route.

Des comportements dangereux plus observés dans certains quartiers

L’étude a été menée les 19 et 20 octobre dernier auprès d’un échantillon de 2173 traversées dont 414 à Lyon, à cinq endroits différents de la ville. Les cinq passages piétons sélectionnés à Lyon (cours Lafayette, boulevard des États-Unis, avenue Jean-Jaurès, rue Garibaldi et avenue Berthelot), l’ont été car au moins un accident impliquant un piéton y avait eu lieu ces dernières années. L’enquête montre ainsi que 83 % des piétons ayant un comportement à risque traversent tout simplement au feu rouge. C’est 22 % de plus qu’au niveau national.

30 % des Lyonnais qui ont comportement dangereux traversent en dehors des passages piétons tandis que 11 % utilisent leur téléphone. Ces incivilités, plus présentes boulevard des États-Unis et avenue Jean-Jaurès que dans les autres lieux sélectionnés pour l’enquête, entraînent, dans 4 % des cas, un incident (klaxonne, freinage brusque).

Nantes et Lille meilleurs élèves que Lyon

En comparaison avec les quatre autres villes étudiées (Lille, Nantes, Paris et Montpellier), les Lyonnais sont champions, avec les Parisiens, dans ces comportements dangereux au moment de traverser. « À Nantes et à Lille, les usagers semblent mieux respecter les consignes pour traverser avec respectivement 33 % et 22 % ayant eu une attitude inadaptée », explique l’enquête.

Alors que la municipalité verte promettait durant la dernière campagne des municipales de mettre en place à Lyon, « une ville 100 % marchable », des progrès semblent devoir être fait pour sensibiliser les piétons sur le bon comportement à adopter en ville.

Sur Twitter, Fabien Bagnon, vice-président de la Métropole et président de Lyon Parc Auto Mobilités, remet en cause les "statistiques de MMA qui n'ont absolument rien d'officiel".

"Pour rappel, en France, seuls 24% des piétons décédés dans des accidents de la route sont présumés responsables" enchaîne celui qui demande de cesser "de blâmer les victimes".

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?