Rhône Lyon 4e: la rue Jérôme-Dulaar aménagée en impasse dès le 29 novembre

La mise en impasse de la rue Jérôme-Dulaar est loin de faire l’unanimité du côté des riverains. Photo Progrès /Yves LE FLEM
La mise en impasse de la rue Jérôme-Dulaar est loin de faire l’unanimité du côté des riverains. Photo Progrès /Yves LE FLEM

Pour sécuriser le cheminement piéton, la mairie du 4e va prochainement transformer la rue Jérôme-Dulaar en impasse par un aménagement en « tête bêche ». Il s’agit pour l’instant d’une expérimentation, insistent les élus qui assurent qu’un bilan sera fait avec les habitants en septembre 2022. Une initiative qui n’est pas du goût de certains riverains.

« Malgré une réglementation en zone de rencontre , la rue Jérôme-Dulaar connaît un certain nombre de dysfonctionnements et de problèmes de sécurité. Elle est empruntée par de nombreux automobilistes comme raccourci entre les rues Henri-Gorjus et Denfert-Rochereau, qui roulent à une vitesse excessive », s’inquiète Élodie Trias, adjointe du 4e en charge de la Voirie et des Mobilités, dans un courrier adressé, fin octobre, aux habitants de la rue.

 

Des piétons plus sereins

À partir de ce constat établi avec le conseil de quartier centre, la mairie d’arrondissement souhaite expérimenter une mise en impasse de la rue à partir du 29 novembre jusqu’en septembre 2022. « L’objectif est de sécuriser le cheminement piéton et de maintenir l’accès automobile aux riverains », poursuit l’élue. La transformation de la rue Jérôme-Dulaar en impasse se fera par un aménagement en « tête bêche ». Une barrière de type pompiers sera installée au milieu de la voie entre les numéros 13 et 15 de façon à ne laisser passer que les bennes à ordures ménagères et les secours. Un nouveau sens de circulation sera mis en place pour les automobilistes.

L’entrée et la sortie s’effectueront par la même rue. Par la rue Henri-Gorjus pour les riverains habitant sur la partie ouest de la rue (numéros 18 au 32), par la rue Denfert-Rochereau pour les riverains habitant sur la partie est (du 2 au 14-16).

Afin de sécuriser les entrées et les sorties des automobilistes riverains, un aménagement sera effectué à l’entrée de la rue, au niveau de la rue Henri-Gorjus. « Cette mise en impasse permettra aux piétons de circuler plus sereinement et aux automobilistes riverains d’améliorer la visibilité aux extrémités de cette rue. La circulation cycliste sera maintenue », conclut l’adjointe.

Quant au calendrier des travaux, l’aménagement de l’entrée de rue Henri-Gorjus sera réalisé du 15 au 19 novembre. La mise en impasse en milieu de voirie et la pose de la barrière auront lieu du 29 novembre au 3 décembre.

De notre correspondant, Yves LE FLEM

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?