Métropole de Lyon Tarifs des TCL : ce qui monte, ce qui baisse et pourquoi

Le prix du ticket à l’unité (1,90 €) ne va pas bouger.  Photo Progrès /Joel PHILIPPON
Le prix du ticket à l’unité (1,90 €) ne va pas bouger.  Photo Progrès /Joel PHILIPPON

Une hausse globale de 1,7 %, effective au janvier 2022, a été votée, lundi dernier, par la majorité Verte et de gauche du syndicat des transports en commun lyonnais.

Ça monte

On avait imaginé, un temps, que les écologistes aux manettes du syndicat des transports en commun lyonnais (Sytral) allaient décréter la gratuité du réseau. Il n’en a rien été, sauf pour les plus précaires. Mais de là à augmenter, au global, les tarifs, il n’y a qu’un pas, franchi, ce lundi après le vote au comité syndical.

Au global, c’est une hausse de 1.7 % qui a été décrétée. Sachant que depuis 2001, les tarifs ont augmenté de 2 % par an en moyenne (hormis une forte hausse en 2015 de 4.8 %), les usagers des transports en commun doivent toujours payer davantage pour circuler sur le réseau.

L’opposition centriste et de droite s’est abstenue. Par communiqué, Alexandre Vincendet, Michel Rantonnet, Christophe Quiniou et Laurence Croizier ont précisé être « d’accord pour la baisse tarifaire des abonnements étudiants particulièrement élevés sur l’agglomération lyonnaise » mais qu’« ils regrettent qu’une fois encore les abonnés 26-64 ans voient les tarifs augmenter ». « Avec une hausse annoncée de 2,2 % et de 2,3 % de leur abonnement, c’est une augmentation supérieure à l’inflation que la Banque de France estimait en mars à un niveau de 0,9 % en 2022 » ont-ils déploré.

La famille devient… un groupe

Le ticket « Famille » nécessitait préalablement de faire établir une carte famille avec les photographies des membres la composant. « Il y avait une utilisation très faible de ce tarif qui ne s’appliquait pas tous jours de la semaine » a exposé Bruno Bernard, le président (EELV) du Sytral. Ce nouveau tarif préférentiel (6 € la journée) sera désormais ouvert à un groupe de 2 à 5 personnes ne faisant pas nécessairement partie de la même famille, soit « 1 ou 2 adultes accompagnés d’enfants mineurs ».

« Le lien de parenté n’est plus demandé » a résumé l’élu, au point que le projet de délibération envisage de gommer à l’avenir, le mot « famille ». « Quand il faut débourser un carnet de tickets entier pour aller au parc ou au cinéma, l’usage de la voiture familiale reste réflexe dans la Métropole » a regretté Vincent Monot (EELV) pour qui la « simplification du ticket Famille » permettra « d’inverser la tendance ».

Sorties scolaires : c’est gratuit !

Les élèves voyageant en sorties scolaires dans des cars polluants, c’est fini ? S’ils souhaitent emprunter les transports en commun, ce sera en tout cas gratuit à partir du 1er septembre prochain. Qu’il s’agisse des écoles primaires et des collèges, publics ou privés sous contrat.

Des baisses pour les jeunes

Deux nouvelles mesures à destination des étudiants seront mises en œuvre à partir du 1er septembre : l’abonnement annuel des 18-25 ans baisse à 25 € par mois (contre 32,50 € aujourd’hui) et les étudiants boursiers bénéficieront du tarif « Solidaire Réduit » à 10 € par mois au lieu de 32,50 €. Ceux qui entrent dans le dispositif « Garantie Jeune » de la Métropole de Lyon et du futur revenu de solidarité jeunes pourront, eux, voyager gratuitement sur le réseau.

Enfin, les abonnements mensuels 4-10 ans et 11-17 ans seront réduits, passant respectivement de 18,60 € à 9,30 € et de 32,50 € à 23,30 €.

S. M.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?