Auvergne Rhône-Alpes Trains de nuit : un Zurich-Barcelone via Lyon fin 2024 ?

La ligne Zurich-Barcelone doit voir le jour en décembre 2024.  Photo Progrès /Alex HALADA/AFP
La ligne Zurich-Barcelone doit voir le jour en décembre 2024. Photo Progrès /Alex HALADA/AFP

Le réseau Nightjet des chemins de fer fédéraux autrichiens ÖBB, locomotive du projet, a signé un accord avec la Deutsche Bahn allemande, les Chemins de fer fédéraux (CFF) suisses et la SNCF, pour développer une offre européenne de trains de nuit. Parmi les lignes annoncées, une pourrait passer par Lyon !

Un train Lyon-Barcelone de nuit ? Certains en rêvent et cela pourrait devenir une réalité, même si le chemin est encore long. Mardi, l’Allemagne, l’Autriche, la France et la Suisse ont signé un protocole d’accord pour lancer ou relancer plusieurs trains de nuit paneuropéens, afin de faire revivre le « Trans Europ Express », ce service de trains de nuit ayant parcouru l’Europe entre 1957 et 1991.

Avec 19 lignes, appelées Nightjet, les chemins de fer autrichiens (ÖBB), qui travaillent en partenariat avec leurs homologues suisses (CFF), exploitent déjà le plus grand réseau de trains de nuit du continent. La demande étant en hausse permanente et les partenaires « considérant qu’il s’agit d’une tendance durable […] pour des voyages respectueux de l’environnement et économes en ressources », ils ont présenté leur plan d’extension européen.

Parmi six nouvelles lignes Nightjet, dont Zurich-Amsterdam (décembre 2021), Vienne-Paris (décembre 2021) ou Berlin-Paris (décembre 2023), il a été question de l’ouverture d’un train de nuit entre Zurich et Barcelone en décembre 2024, « via Berne – Lausanne – Genève », précise le communiqué de CFF. Avant de préciser : « L’introduction de ces deux nouvelles lignes (Zurich-Barcelone et Zurich-Rome, NDLR) n’est pas encore assurée, les clarifications avec les autres chemins de fer partenaires sont encore en cours ».

---- > A lire aussi : Renfe, Trenitalia, Railcoop : les projets ferroviaires qui passeront par Lyon

Lyon est-elle une option ?

Toute la question aujourd’hui est de savoir quels seront les arrêts prévus sur le territoire français. Lyon sera-t-elle choisie par Nightjet et la SNCF ? Certaines cartes du projet font apparaître Lyon, d’autres Bellegarde, Montpellier, Narbonne et Perpignan.

Interrogés, les chemins de fer fédéraux suisses demandent du temps. « Il est encore trop tôt pour répondre, nous sommes en train de travailler sur les sillons et les horaires, et la desserte des gares dépendra de l’itinéraire précis et de l’heure de passage du train », indique Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF.

Les parcours précis de ces lignes ne sont pas encore finalisés, tempère également la SNCF. Il faudra donc attendre encore un peu pour savoir si le parc Güell sera au bout d’un voyage de nuit pour les Lyonnais.

J.-P. C.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?