Transports Métro B : objectif printemps 2021 pour les rames sans conducteur

Les nouvelles rames MPL 16 arrivent progressivement.  Photo Sytral
Les nouvelles rames MPL 16 arrivent progressivement. Photo Sytral

Depuis 2018, les travaux s’enchaînent sur la ligne B du métro (Gare d’Oullins - Charpennes). Perturbé par la crise sanitaire, le chantier pourrait aboutir au printemps 2021.

C’est un classique de ces derniers mois. Régulièrement, la circulation de la ligne B (Villeurbanne/Oullins) du métro lyonnais est interrompue en soirée. Des « nuits longues », comme les appelle le Sytral, l’autorité organisatrice des transports en commun lyonnais, qui permettent aux équipes de travailler sur un créneau plus étendu. L’objectif, c’est l’automatisation de la ligne B. Comme pour la ligne D (Gare de Vénissieux/Gare de Vaise), les rames de la B seront bientôt pilotées à distance.

« Essais dynamiques »

Un projet de longue date qui figurait dans les cartons du Sytral depuis 2014 quand ce dernier dévoilait ses objectifs de modernisation du réseau métro. Débutés en 2017, les travaux ont pris du retard avec la crise sanitaire. « Aujourd’hui, les travaux d’automatisation se terminent. Cela ira jusqu’à la fin de l’année. Mais il y aura encore des nuits longues, non pas pour l’automatisation, pour des essais dynamiques des nouvelles rames », explique-t-on au Sytral.

Car, l’automatisation ira de pair avec l’arrivée des rames MPL 16 (Metro Pneu Lyonnais 16), ce qui permettra une augmentation de l’offre de 30 %. À ce jour, sept d’entre elles ont été livrées, la dernière étant arrivée le 15 octobre aux ateliers TCL de la Poudrette, à Vaulx-en-Velin.

Vingt-deux le seront d’ici juin 2021. Les huit dernières, 30 exemplaires ayant été commandés à Alstom (pour 140 millions d’euros), seront livrées d’ici juin 2023 et la mise en service de la prolongation de la ligne jusqu’aux Hôpitaux Sud. Alors, des « trains longs » de quatre voitures pourront circuler aux heures de pointe (650 passagers, + 50 % d’offre).

Une mise en service progressive

Même si le planning est fragilisé par la crise, la mise en service de ces nouvelles rames devrait se faire au printemps 2021, progressivement. Toute la ligne B devrait être automatisée et entièrement équipée de nouvelles rames (climatisées) d’ici l’été 2021. Ce qui était initialement annoncé pour l’automne 2020.

Les rames actuelles de la ligne B seront alors transférées sur la ligne A (Perrache - Vaulx-en-Velin La Soie) et d’autres renforceront ensuite la ligne D (Gare de Vénissieux-Gare de Vaise).

J.-P. C.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?