Rhône Lyon classé dans le top trois des aéroports cumulant le plus de retards cet été selon Flightright

L'aéroport Lyon Saint-Exupéry a cumulé beaucoup de vols en retard selon Flightright.  Photo d'illustration Progrès/Maxime JEGAT
L'aéroport Lyon Saint-Exupéry a cumulé beaucoup de vols en retard selon Flightright. Photo d'illustration Progrès/Maxime JEGAT
Photo d'illustration Progrès/Maxime JEGAT
Photo d'illustration Progrès/Maxime JEGAT
L'aéroport Lyon Saint-Exupéry a cumulé beaucoup de vols en retard selon Flightright.  Photo d'illustration Progrès/Maxime JEGAT Photo d'illustration Progrès/Maxime JEGAT

L'aéroport Saint-Exupéry de Lyon ne fait pas partie des élèves les plus ponctuels. C'est ce qu'annonce, Flightright, la plateforme de défense des droits des passagers aériens dans son dernier communiqué. Pire, Lyon occupe la deuxième position du podium des aéroports ayant connu le plus de retards cet été avec 0,34%. Un peu plus mauvais élève que l'aéroport Paris Charles-de-Gaule (0,27%) mais bien loin de Bastia et ses 1,01%.

Cliquez sur l'image pour visualiser l'infographie

Capture d'écran Infographie Flightright
Capture d'écran Infographie Flightright

 

Inversement, dans le classement européen des destinations ayant cumulé le moins d’annulations de vols cet été, Lyon prend la troisième place (avec 0,07%) derrière Marseille (0,05%) et Nice (0,04%). 

 

Capture d'écran Infographie Flightright
Capture d'écran Infographie Flightright

 

26 millions d’indemnités estimées

Les données de Flightright comptabilisent les retards de 180 minutes et plus, ainsi que les annulations, entre le premier juillet et le 31 août 2020. La plateforme constate une baisse de 60% des vols opérés au départ de la France pendant l'été par rapport à 2019. Elle estime que les annulations et les retards de ces vols représentent 26 millions d’euros d’indemnités potentiellement dues aux passagers aériens pour 2020 (contre 76 millions en 2019).

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?