Transports La piste cyclable de l’axe Saxe/Foch reprend du service

Mai 2020, le traçage en jaune de la nouvelle piste cyclable sur une voie dédiée auparavant aux voitures, avenue de Saxe. Elle sera retirée mi-juin. Photo Progrès /Joel PHILIPPON
Mai 2020, le traçage en jaune de la nouvelle piste cyclable sur une voie dédiée auparavant aux voitures, avenue de Saxe. Elle sera retirée mi-juin. Photo Progrès /Joel PHILIPPON

Aménagée en mai puis retirée en juin, la piste cyclable de l’avenue de Saxe devrait bel et bien être réinstallée au cours de l’été. Pour répondre notamment à une forte demande et sécuriser ainsi les déplacements vélos.

Faire, défaire, refaire… Aménagée puis supprimée, dans le cadre de cet urbanisme tactique cher aux élus métropolitains de l’ancienne mandature qui l’ont activé à la fin du confinement en mai dernier, la piste cyclable de l’avenue de Saxe va reprendre du service.

Jusque-là rien d’illogique, les élus écologistes en place ayant annoncé la couleur pendant la campagne électorale : réduire la part de la voiture, donner davantage de place aux piétons mais aussi aux vélos.

Les réactions n’ont guère traîné

L’affaire est délicate. Car la réalisation de cet aménagement cyclable supprime une voie de circulation. D’ailleurs, lorsque les services de l’ancien président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, ont entrepris le marquage au sol, les réactions n’ont guère traîné.

Le secteur est rapidement identifié comme un point noir, source d’embouteillages. Et c’est l’exaspération chez certains automobilistes ou élus qui demandaient le retrait de cet équipement. Ce qui a été fait rapidement. L’urbanisme tactique étant par définition un dispositif provisoire ou en tout cas «réversible».

L’argument ? Aménagement «contre productif», trop de congestions, trop de pollution…

Avenue Berthelot ? C’est plus délicat

La remise en place, cette fois de façon pérenne de la piste cyclable sur cet important axe de circulation fera grincer des dents. Mais pour le nouvel exécutif, il s’agit aussi de répondre à une forte demande, le trafic des vélos explose en centre-ville, il faut lui donner de la place et le sécuriser.

D’autres projets de cette nature pourraient d’ailleurs sortir des cartons. Il est question d’aménager un double sens cyclable sur l’axe Vitton/Roosevelt. Les regards se tournent aussi vers l’avenue Berthelot. Mais là, on dit se laisser le temps de la réflexion, parce que c’est beaucoup «plus délicat».

A. DU.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?