Lyon On est allé voir la voiture de Batman à Confluence

La réplique de la Batmobile, visible dans le film de Tim Burton sorti en 1989, est exposée dans les allées du centre commercial Confluence à Lyon à l'occasion du Batman Month. Photo Progrès/Maxime JEGAT
La réplique de la Batmobile, visible dans le film de Tim Burton sorti en 1989, est exposée dans les allées du centre commercial Confluence à Lyon à l'occasion du Batman Month. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Solide pare-choc pour la Batmobile. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Solide pare-choc pour la Batmobile. Photo Progrès/Maxime JEGAT
La réplique mesure 6 mètres de long. Photo Progrès/Maxime JEGAT
La réplique mesure 6 mètres de long. Photo Progrès/Maxime JEGAT
La voiture est conçue en fibre polyester. Photo Progrès/Maxime JEGAT
La voiture est conçue en fibre polyester. Photo Progrès/Maxime JEGAT
La voiture peut accueillir deux personnes. Photo Progrès/Maxime JEGAT
La voiture peut accueillir deux personnes. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Reconnaissable entre toutes. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Reconnaissable entre toutes. Photo Progrès/Maxime JEGAT
L'arrière du bolide est tout aussi impressionnant. Photo Progrès/Maxime JEGAT
L'arrière du bolide est tout aussi impressionnant. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Impossible de ne pas s'arrêter pour l'admirer. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Impossible de ne pas s'arrêter pour l'admirer. Photo Progrès/Maxime JEGAT
La réplique de la Batmobile, visible dans le film de Tim Burton sorti en 1989, est exposée dans les allées du centre commercial Confluence à Lyon à l'occasion du Batman Month. Photo Progrès/Maxime JEGAT Solide pare-choc pour la Batmobile. Photo Progrès/Maxime JEGAT La réplique mesure 6 mètres de long. Photo Progrès/Maxime JEGAT La voiture est conçue en fibre polyester. Photo Progrès/Maxime JEGAT La voiture peut accueillir deux personnes. Photo Progrès/Maxime JEGAT Reconnaissable entre toutes. Photo Progrès/Maxime JEGAT L'arrière du bolide est tout aussi impressionnant. Photo Progrès/Maxime JEGAT Impossible de ne pas s'arrêter pour l'admirer. Photo Progrès/Maxime JEGAT

La Batmobile qui apparaît dans le film de Tim Burton de 1989 a marqué les passionnés de cinéma et de bolides. Une réplique de la mythique voiture était exposée au centre commercial Confluence, à Lyon, ce lundi. Le Progrès est allé la voir.

Septembre, c'est le mois de Batman (Batman Month) organisé par la société de production Warner Bros. A cette occasion, le bolide du super-héros se balade dans l'Hexagone pour s'exposer au public. L'engin, ou plutôt sa réplique exacte, fabriquée dans le même moule que l'originale, a fait étape au centre commercial Confluence, à Lyon, ce lundi 13 septembre.

Six mètres de long

Un événement qui n'a pas manqué d'attirer la foule. Car le bolide a de quoi impressionner. Six mètres de long, 2,35 mètres de large, une coque en fibre polyester noire mat. Impossible de passer à côté sans y jeter un œil. Avec son châssis Chevrolet Impala de 1965, le bolide dispose d'un moteur V8 de 300 chevaux. Les roues et les pneus montés sur la voiture sont ceux des voitures de courses américaines des années 1980.

Les curieux étaient nombreux à immortaliser le moment. Photo Progrès/Maxime JEGAT
Les curieux étaient nombreux à immortaliser le moment. Photo Progrès/Maxime JEGAT

Elle ne roule que sur circuit

Peu de chances que vous la croisiez un jour dans la rue, elle ne roule que sur circuit. "On a essayé de la faire circuler sur la route un jour, ce n'est pas une expérience très sereine. On ne voit rien depuis le poste de conduite. Le nez du capot est très long et la visibilité est limitée sur le devant et les côtés", décrit Franck Galiègue, le propriétaire de la Batmobile, qui l'a achetée à un ami collectionneur à Hollywood, il y a huit ans. Ce passionné d'automobile et de cinéma, originaire de la région parisienne, possède 42 exemplaires de voitures ayant fait une apparition dans des films.

Moins d'une tonne

Et niveau vitesse, ça donne quoi ? "On ne l'a jamais poussée à fond, mais son moteur Corvette peut atteindre les 225-230 km/h". Pas étonnant quand on sait qu'elle pèse moins d'une tonne. Son prix est tout aussi vertigineux : entre 100 000 et 200 000 €, précise Franck Galiègue, qui préfère ne pas trop s'épancher.

Si les flashs ont crépité tout au long de la journée, le public devait se contenter de toucher avec les yeux. Il n'était en effet pas possible de monter dans le bolide. Un privilège réservé au gagnant d'un concours organisé sur Instagram, qui a pu s'installer derrière le volant durant quelques minutes.

Pour l'anecdote, il existe deux véritables exemplaires de la Batmobile du film Batman de Tim Burton. L'un est exposé chez Warner aux Etats-Unis ; l'autre a été acquis par l'humoriste américain Jeff Dunham, passionné de bolides.

Nicolas FORQUET

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?