Rhône «Sortir des émotions négatives»: la méthode d'un psy lyonnais

« Une grande partie de la population a été déstabilisée par cette crise car elle vivait dans l’illusion de contrôler les choses », explique le médecin lyonnais. Photo d’illustration Progrès /Richard MOUILLAUD
« Une grande partie de la population a été déstabilisée par cette crise car elle vivait dans l’illusion de contrôler les choses », explique le médecin lyonnais. Photo d’illustration Progrès /Richard MOUILLAUD

Spécialiste des TCC (thérapies comportementales et cognitives), le docteur Jean Cottraux propose dans son dernier ouvrage un programme pour faire face aux émotions négatives.

Aujourd’hui, un tiers des Français exprime des symptômes d’anxiété ou de dépression, selon le baromètre de suivi de la santé mentale mis en place par Santé publique France (SpF) lors de cette pandémie de Covid-19.

« Une grande partie de la population a été déstabilisée par cette crise car elle vivait dans l’illusion de contrôler les choses. Nous sommes dans une société très protégée et brusquement, les gens ont eu l’impression qu’ils n’allaient pas y arriver. Les baby-boomers s’en sont mieux sortis car nous avons vécu d’autres crises avant. Mais la plupart des gens n’ont pas de cadre conceptuel pour s’en sortir », explique le psychiatre lyonnais Jean Cottraux.

« Cette épidémie psychique sera peut-être plus grave que la crise économique »

Hausse des violences et des ruptures conjugales, des addictions , des décompensations, des états post-traumatiques… « cette épidémie psychique sera peut-être plus grave que la crise économique qui pourrait se résorber vite », estime le Dr  Cottraux.

 Jean Cottraux   Photo Progrès /DR
Jean Cottraux   Photo Progrès /DR

Face à cette vague de mal-être, ce spécialiste des thérapies cognitives et comportementales (TCC) propose dans son dernier ouvrage, Sortir des émotions négatives (1), un « programme d’autogestion des émotions négatives » (PAEN) qui puise dans les techniques utilisées par les TCC. « On s’occupe du dégât émotionnel. On essaye de le réparer. L’objectif est que le grand public puisse s’auto-traiter », explique le psychiatre.

Émotions toxiques, comment s’en détacher

La méthode comprend huit modules parmi lesquels la distanciation émotionnelle, la relaxation, la méditation de pleine conscience, la restructuration cognitive ou encore la résolution de problèmes à appliquer pour faire face aux émotions « destructrices » pour soi (angoisse, culpabilité, tristesse, deuil, regret et remords, humiliation et honte) ou pour les autres (colère, envie, mépris, jalousie, ressentiment, haine).

Pour chacune de ces émotions, le psychiatre décortique son origine, donne un exemple issu de la littérature ou du cinéma, explique comment elle s’avère toxique et quelles techniques utiliser pour y faire face et s’en détacher.

(1) Sortir des émotions négatives, Jean Cottraux, Éditions Odile Jacob, 22,90 €

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?