Lyon Le musée des Confluences sort de ses réserves à la Part-Dieu

Parmi les objets exposés se trouve, notamment, le crâne d’un éléphant d’Asie.
Parmi les objets exposés se trouve, notamment, le crâne d’un éléphant d’Asie.
Le moulage d’un crâne de camarasaurus.  Photo Progrès /Maxime JEGAT
Le moulage d’un crâne de camarasaurus.  Photo Progrès /Maxime JEGAT
Parmi les objets exposés se trouve, notamment, le crâne d’un éléphant d’Asie. Le moulage d’un crâne de camarasaurus.  Photo Progrès /Maxime JEGAT

À défaut de visiter le musée des Confluences de Lyon, dans le Rhône, fermé pour raisons sanitaires, on peut observer sa maquette dans la mezzanine de l’hôtel de la Métropole ainsi qu’une dizaine de pièces majeures extraites des réserves.

Ces objets illustrent la longue histoire des collections - une frise chronologique de 12 mètres la rappelle - ainsi que la diversité des fonds. Un imposant crâne d’éléphant, un lourd fémur, ainsi qu’un moulage de crâne de camarasaurus, un albatros, une tortue soutenue par des poteaux sculptés, un grand bénitier… sont à découvrir. L’occasion de profiter d’une bulle de culture entre deux emplettes au centre commercial de la Part-Dieu. C’est gratuit mais il faut réserver, car la jauge est limitée à 50 personnes.

❏ Dans la mezzanine de l’Hôtel de Métropole, entrée par le 20 rue du Lac, Lyon 3e (Rhône). ❏ Ouvert du lundi au samedi, de 10 h à 18 h. ❏ Réservation en ligne: www.visiterlyon.com

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?