Lyon | Activité physique Running : les coureurs quittent les trottoirs de leur quartier et retrouvent la nature

Il est possible de dépasser le kilomètre à nouveau, pour son footing. Le Progrès/ Joël PHILIPPON
Il est possible de dépasser le kilomètre à nouveau, pour son footing. Le Progrès/ Joël PHILIPPON

Reprendre le running ou poursuivre les exercices à la maison ? En cette période de confinement assoupli, quelle est la bonne attitude à adopter pour s’entretenir tout en minimisant le risque de propagation ?

« Pendant le confinement… faire du sport est une priorité sanitaire. Courir dans la nature est évidemment idéal et l’assouplissement du confinement au niveau de l’activité sportive devrait permettre aux coureurs lyonnais de pouvoir retourner dans les parcs ». La nouvelle, tombée mercredi 25 novembre, est un vrai soulagement pour les coureurs lyonnais qui auront sillonné, en boucle pendant pratiquement un mois, les rues de leurs quartiers. Comme l’explique Marion Delespierre, médecin du sport à Lyon et championne de trail, la nature -et les parcs à Lyon- vont enfin pouvoir reprendre leur droit car les limites sont moindres.

Attention aux blessures !

Pour autant, le confinement est toujours la norme, même si sa modification ouvre des perspectives. «Pour tous ceux qui ont arrêté subitement de courir pendant le confinement. Ne pas reprendre trop vite ou trop fort, les risques de blessures sont importants » précise-t-elle. Et le froid n’arrange rien…

Choisir des lieux et des créneaux peu fréquentés

Mais attention, le risque de répandre ou d’attraper la Covid-19 est encore présent et les précautions élémentaires sur le plan sanitaire sont toujours de rigueur. « En espace extérieur, le risque est moindre car la quantité d’air est importante. C’est au coureur d’être prudent, de ne pas courir trop proche de piéton ou d’autres coureurs, surtout lorsqu’il tousse ou éternue. Je conseille aux amateurs de footing de choisir des lieux peu fréquentés et des créneaux où il y a moins de monde, tôt ou tard dans la journée. Les quais ou le parc de la Tête-d’or, le dimanche à 15 heures, c’est à éviter… »

David TAPISSIER

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?