E-sport Des cours de FIFA à l’EmLyon

« L’esport requiert des compétences en calcul des risques ou leadership, dignes de celles de grands chefs d’entreprise », affirme-t-on à l'EmLyon.  Photo Progrès /Philippe VACHER
« L’esport requiert des compétences en calcul des risques ou leadership, dignes de celles de grands chefs d’entreprise », affirme-t-on à l'EmLyon.  Photo Progrès /Philippe VACHER

En partenariat avec Gaming Campus, la grande école de management et de commerce élargit son enseignement au célèbre jeu de football virtuel, mais aussi à League of Legends et Fortnite.

«Capacité d’analyse stratégique, esprit d’équipe, gestion du stress, prise de décision et pilotage de la performance… » L’esport ne se limite pas au divertissement : il développe des compétences « pleinement transposables dans le monde de l’entreprise ».

À tel point que l’EmLyon Business School (8.600 élèves) a décidé « de professionnaliser (son) encadrement, et de généraliser la pratique de l’esport à tous (ses) étudiants et sur trois jeux mondialement reconnus (League of Legends, Fortnite et FIFA) », à partir de la rentrée prochaine.

«A l’instar d’un sport physique, l’esport demande énormément d’entraînement et requiert des compétences en calcul des risques ou leadership, dignes de celles de grands chefs d’entreprise, affirme Mickaël Romezy, directeur des sports à l’Emlyon. Nos étudiants, comme notre corps professoral, ont parfaitement compris ce que cette pratique encadrée pouvait leur apporter dans leur avenir professionnel... »

« La première grande école à engager un plan d’action global autour de l’esport »

Pour mener à bien ce «projet précurseur », une « collaboration étroite » s’est instaurée avec Gaming Campus, basé à Lyon et leader européen de la formation aux métiers de l’industrie du jeu vidéo.

« Dans une première phase de test, 100 étudiants seront pris en charge dès la rentrée d’octobre 2020, sur League of Legends, Fortnite et FIFA. L’accès à la plateforme d’apprentissage de Gaming Campus sera par la suite étendu à tous les étudiants désireux de pratiquer l’esport », annonce la grande école.

À partir de là, les athlètes esport les plus prometteurs bénéficieront d’un entraînement intensif, en vue de participer à des premières compétitions officielles sous les couleurs de l’EmLyon…

Depuis longtemps engagée dans la reconversion des sportifs de haut niveau, l’EmLyon fera bénéficier de ses dispositifs aux esportifs de Gaming Campus souhaitant anticiper leur reconversion.

« La démarche d’EmLyon Business School est un signe fort. Il s’agit de la première grande école internationale à engager un plan d’action global autour de l’esport », se félicite Valérie Dmitrovic, directrice générale de Gaming Campus.

T. ALEX

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?