Culture Cinq musées de Lyon et des alentours actifs sur la Toile

Louis XIV veille sur le Musée des moulages. Photo Progrès /Eric BAULE
Louis XIV veille sur le Musée des moulages. Photo Progrès /Eric BAULE

Vidéos, textes, expositions en ligne,… zoom sur plusieurs établissements culturels qui s’activent en ligne pour ne pas se faire oublier du public pendant cette parenthèse.

Au musée des Moulages de Lyon

Découvrez les sculptures du musée des Moulages (MuMo), musée universitaire appartenant à Lyon 2, racontées par les étudiants en histoire de l’art. Situé cours Gambetta (Lyon 3e), il abrite 200 copies fidèles, en plâtre, de statues antiques. Avec des vedettes à croiser sur Facebook. Comme Pénélope, réalisée par le mouleur romain Michele Gherardi en 1894, l’original grec qui date d’environ 460 av. J.-C étant conservé au Vatican. Ou le sosie de Louis XIV, ou de Molière : Jules Hardouin-Mansart, l’architecte du roi soleil dont le MuMo détient une copie du buste réalisé par Jean-Louis Lemoyne en 1703, détenue au Louvre.

 Marilou Perino-Mosca, médiatrice culturelle, propose de découvrir les secrets d’une œuvre du musée Paul-Dini.   Photo Progrès /Marie Noelle TOINON
Marilou Perino-Mosca, médiatrice culturelle, propose de découvrir les secrets d’une œuvre du musée Paul-Dini.   Photo Progrès /Marie Noelle TOINON

Au musée Dini de Villefranche

Chaque vendredi, Marilou et Maxime, médiateurs culturels, proposent de découvrir les secrets d’une œuvre de la collection du musée municipal Paul-Dini de Villefranche-sur-Saône.

Pour la première, diffusée vendredi 20 mars, il s’agissait d’ Orphée aux enfers de Marie-François Firmin Girard (1865). Le 27 mars, c’était au tour du triptyque Ombre, Lumières et Ténèbres d’Auguste Morisot (1910). Et ce vendredi 3 avril, la Forêt de Fontainebleau de Louis Auguste Lapito (1846). Ces séquences très documentées ont une durée de 5 à 10 minutes.

Toutes ces œuvres auraient dû être présentées au public dans la nouvelle exposition Nature & figure, un été dans les collections , qui devait ouvrir le 28 mars à l’espace Cornil.

Au musée de Saint-Romain-en-Gal

Ce musée archéologique proche de Vienne, diffuse une chronique des Mémoires, avec un 14e épisode sur la maison des dieux Océan. Il lance un « Focus collection » avec un premier numéro consacré à la mosaïque de Xenia. Et il invite ses visiteurs à se connecter sur sa chaîne visiter sa chaîne Youtube aux sujets variés et attrayants : comment faire le feu, bien porter la toge, envoyer un message… à l’époque antique.

 Revoir le montage de la baleine au musée des Confluences, en mars 2019. Photo Progrès /Richard MOUILLAUD
Revoir le montage de la baleine au musée des Confluences, en mars 2019. Photo Progrès /Richard MOUILLAUD

Au musée des Confluences à Lyon

Très présent sur les réseaux sociaux, le musée des Confluences propose chaque jour un contenu différent. À l’honneur cette semaine écoulée : l’installation de la baleine (1 200 kg suspendus dans la galerie du 2e étage), la vitrine aux insectes ou encore une coiffe présentée dans l’exposition « Le monde en tête » (organisée avec les 340 coiffes données par le collectionneur Antoine de Galbert) qui s’est terminée juste le 15 mars.

 L’Apothicairerie aujourd’hui dans l’enceinte de la Cité de la Gastronomie à Lyon.   Photo Progrès /Joel PHILIPPON
L’Apothicairerie aujourd’hui dans l’enceinte de la Cité de la Gastronomie à Lyon.   Photo Progrès /Joel PHILIPPON

Avec le musée de la Médecine de Lyon

Autrefois installé dans l’Hôtel-Dieu, le musée des HCL , l’un des musées hospitaliers les plus importants de France avec 15 000 objets, a fermé ses portes fin 2010. Néanmoins ses riches collections peuvent être partagées à travers des expositions en ligne. Des exemples ? Les pots à pharmacie , Électricité et radiologie , les commodes lyonnaises , les collections autour de la guerre 14-18  avec des moulages en plâtre peints de gueules cassées…

A retrouver sur le site : https://www.chu-lyon.fr/fr/musee-des-hcl

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?