Economie En juin, l’OL va-t-il devoir choisir entre foot ou concerts ?

Comme pour le concert de Céline Dion en juin 2017, le Groupama Stadium est déjà complet pour la venue de Paul Mc Cartney le 7 juin.  Photo Progrès /Richard MOUILLAUD
Comme pour le concert de Céline Dion en juin 2017, le Groupama Stadium est déjà complet pour la venue de Paul Mc Cartney le 7 juin.  Photo Progrès /Richard MOUILLAUD
Coldplay avait fait le plein au Groupama Stadium en  2017/ photo Stéphane Guiochon
Coldplay avait fait le plein au Groupama Stadium en 2017/ photo Stéphane Guiochon
La saison dernière, l'OL avait accueilli 5 concerts à Décines / photo Stéphane Guiochon
La saison dernière, l'OL avait accueilli 5 concerts à Décines / photo Stéphane Guiochon
Le concert de Céline Dion en 2017 a été un grand moment du Groupama Stadium / photo Stéphane Guiochon
Le concert de Céline Dion en 2017 a été un grand moment du Groupama Stadium / photo Stéphane Guiochon
Jean-Michel Aulas ne manque pas les concerts organisés dans son stade / photo Stéphane Guiochon
Jean-Michel Aulas ne manque pas les concerts organisés dans son stade / photo Stéphane Guiochon
Il y a eu 215 000 spectateurs la saison dernière aux cinq concerts organisés à Décines / photo Stéphane Guiochon
Il y a eu 215 000 spectateurs la saison dernière aux cinq concerts organisés à Décines / photo Stéphane Guiochon
Sabrina était de Stars 80 organisé en juin 2019 au Groupama Stadium / photo Stéphane Guiochon
Sabrina était de Stars 80 organisé en juin 2019 au Groupama Stadium / photo Stéphane Guiochon
Comme pour le concert de Céline Dion en juin 2017, le Groupama Stadium est déjà complet pour la venue de Paul Mc Cartney le 7 juin.  Photo Progrès /Richard MOUILLAUD Coldplay avait fait le plein au Groupama Stadium en  2017/ photo Stéphane Guiochon La saison dernière, l'OL avait accueilli 5 concerts à Décines / photo Stéphane Guiochon Le concert de Céline Dion en 2017 a été un grand moment du Groupama Stadium / photo Stéphane Guiochon Jean-Michel Aulas ne manque pas les concerts organisés dans son stade / photo Stéphane Guiochon Il y a eu 215 000 spectateurs la saison dernière aux cinq concerts organisés à Décines / photo Stéphane Guiochon Sabrina était de Stars 80 organisé en juin 2019 au Groupama Stadium / photo Stéphane Guiochon

Si la Ligue 1 se déroule en juin comme envisagé, l’OL se retrouverait face à un dilemme. Comment pourrait-il accueillir les cinq spectacles prévus du 5 au 27 juin, dont le concert de Paul Mc Cartney, et organiser des matchs de foot ?

La Ligue de Football Professionnel espère pouvoir terminer la Ligue 1 au mois de juin. L’OL se retrouverait alors à jouer au minimum dix matchs de Ligue 1, un huitième retour de Ligue des Champions et une finale de coupe de la Ligue. Dont au moins six matchs de Ligue 1 au Groupama Stadium, entre le moment de la reprise et fin juin. Sans compter un possible quart de finale de Ligue des Champions !

Dans l’absolu, le timing est serré mais pas forcément impossible. Mais l’OL se retrouverait alors confronté à un autre problème. Le Groupama Stadium accueille en effet cinq dates d’événements en juin : un concert de Patrick Bruel réservé aux sociétaires de Groupama le 5 juin, le concert de Paul Mc Cartney le 7 juin , le festival Felyn les 19 et 20 juin , ainsi que le Monster Jam le 27 juin. On pourrait presque y ajouter les deux concerts de Rammstein le 9 et 10 juillet.

Sur ces sept dates, quatre affichent déjà complet. Sauf que la tenue de ces spectacles aura un impact fort sur l’état de la pelouse.

Priorité au sportif ?

Côté OL, sollicité, c’est silence radio sur ce conflit d’usage. Mais il est difficilement imaginable que des matchs de foot puissent avoir lieu si des spectacles se déroulent sur la pelouse à la même période.

L’OL a d’ailleurs l’habitude de changer complètement la pelouse du Groupama Stadium en juillet, après la tenue des événements estivaux et avant les premiers matchs de la nouvelle saison.

Entre les matchs et les spectacles, le club va-t-il devoir choisir ?

On peut l’envisager. Et on ne voit pas comment le choix ne pencherait pas du côté sportif. Ne serait-ce, comme l’a confié récemment Jean-Michel Aulas, que parce qu’un match de l’OL en Ligue 1 au Groupama Stadium génère 1,8M€. Alors que les grands événements organisés à Décines sur l’exercice 2018/2019, dont cinq concerts, ont rapporté 4,2M€ à OL groupe.

Cette décision ne pourra néanmoins être prise que quand la LFP aura communiqué la date de reprise des activités sportives. Plus elle sera tardive, plus la question sera d’actualité. Même si c’est bien sûr un sujet accessoire par rapport à la crise sanitaire actuelle.

François GUTTIN-LOMBARD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?