URBANISME Villeurbanne : que va devenir le stade Lyvet?

Quel avenir pour le stade de Cusset ? Les riverains réclament l’organisation d’une consultation dès la rentrée pour répondre à cette question.  Photo Progrès /Christophe GALLET
Quel avenir pour le stade de Cusset ? Les riverains réclament l’organisation d’une consultation dès la rentrée pour répondre à cette question. Photo Progrès /Christophe GALLET

Avec l’arrêt du projet d’Arena de l’Asvel sur le stade Georges-Lyvet, les riverains veulent enclencher, dès la rentrée, les discussions autour de l’avenir du site.

Le comité de quartier de Cusset a pris bonne note de l’arrêt du projet de l’Arena sur le stade Georges-Lyvet. Dès l’annonce, les riverains se sont dits soulagés, car ils n’en voulaient pas en raison des nuisances que l’équipement aurait générées aux abords.

Reste que le comité tient à faire savoir qu’il n’a pas apprécié la gestion du dossier. « Il est clair que le management de ce projet par les différents acteurs responsables a été un échec : par l’abandon de l’aspect sportif qui a été complètement occulté par les enjeux financiers ; par un manque de clairvoyance pour l’administration quant aux vrais objectifs des responsables du club ; par le fait que les habitants ont totalement été tenus à l’écart du projet, le Comité ne pouvant obtenir aucune information sous le prétexte du caractère privé du projet. »

L’instance veut maîtriser le devenir du quartier

Les membres de l’assemblée tournent aujourd’hui la page et souhaitent maintenant que la concertation s’ouvre pour le devenir du stade.

« Cet espace doit rester un lieu dévolu aux sports, aux loisirs et à la détente avec une réalisation qui reste à définir. Ce tènement se trouvant dans la zone du Carré de Soie, le comité de quartier de Cusset demande à la Métropole que soit organisée, dès la rentrée de septembre, une consultation des habitants du quartier pour qu’ils puissent donner leur avis sur le devenir de cet espace. »

Le comité entend par ailleurs que les éléments patrimoniaux du site subsistent : portail du stade, buste et plaques en mémoire de Georges-Lyvet, éléments des fortifications. Enfin, allant dans le sens des derniers propos du maire Jean-Paul Bret , les riverains veulent que l’Asvel reste un patrimoine villeurbannais.

 Le comité de quartier va s’engager « auprès et avec des habitants pour que, dans le projet à venir, ils maîtrisent, totalement, le devenir de leur quartier ».

Christophe GALLET

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?