Rhône Madame Hilton : ce film tourné à Lyon… par un Lyonnais et avec des Lyonnais

Le film a été tourné en partie au cimetière de Loyasse, dans le 5 e arrondissement.  Photo Progrès/ Jean COMBIER
Le film a été tourné en partie au cimetière de Loyasse, dans le 5 e arrondissement.  Photo Progrès/ Jean COMBIER

Le court-métrage Madame Hilton a été tourné à Lyon avec des acteurs pour la plupart Lyonnais et une société de production lyonnaise. Le réalisateur Jonathan Chiche dévoile au Progrès les coulisses du film.

Encore un ! Le court-métrage Madame Hilton , diffusé en avant-première à Lyon mi-septembre, vient s’ajouter à la (longue) liste de films tournés dans la capitale des Gaules. Ce court-métrage de 30 minutes, a été tourné fin août-début septembre 2020 dans plusieurs lieux de la région lyonnaise. Pas forcément les plus glamours, puisqu’il s’agit du cimetière de Loyasse, sur les hauteurs du 5e arrondissement, et du nouveau cimetière de Cusset, à Villeurbanne.

« Un film sur l’amour d’une mère pour sa fille »

Un cimetière ? Pas étonnant puisqu’il est question d’enterrement dans ce film du réalisateur lyonnais Jonathan Chiche. Le pitch : Madame Hilton s’occupe des funérailles de son père, un type antipathique qu’elle détestait. Mais pour faire plaisir à sa fille Elena, elle organise une belle cérémonie en son honneur. « C’est un film sur l’amour d’une mère pour sa fille », résume Jonathan Chiche, qui signe ici son premier film.

 La majeure partie du film se déroule dans un cimetière. Photo Progrès /Jean COMBIER
La majeure partie du film se déroule dans un cimetière. Photo Progrès /Jean COMBIER
 C’est l’histoire d’une femme et sa fille qui enterrent leur père et grand-père.   Photo Progrès /Jean COMBIER
C’est l’histoire d’une femme et sa fille qui enterrent leur père et grand-père.   Photo Progrès /Jean COMBIER
 La majeure partie du film se déroule dans un cimetière. Photo Progrès /Jean COMBIER  C’est l’histoire d’une femme et sa fille qui enterrent leur père et grand-père.   Photo Progrès /Jean COMBIER

« Une ambiance Père-Lachaise »

Pour le réalisateur, tourner le film à Lyon est avant tout un acte militant. « Je voulais rappeler qu’il n’y a pas qu’à Paris qu’on sait faire du cinéma » Et d’ajouter que « c’est Lyon qui a fait que je suis devenu comédien ». Parmi les lieux visibles dans le film, le cimetière de Loyasse donc, où l’équipe de tournage « d’une cinquantaine de personnes » a posé ses valises dans le carré ancien, qui confère un peu une « ambiance Père-Lachaise ». On reconnaît sans peine les tombes imposantes de ce lieu de repos à flanc de la colline de Fourvière.

Le casting est lui aussi très marqué « Lyon ». En dehors des Parisiens Laurence Porteil (qui interprète Madame Hilton), de Thierry Frémont et de Pascal Demolon, on retrouve les Lyonnais Mathieu Duboclard (vu dans Kaamelott ), Mehdi Rahim-Sivioli (également vu dans Kaamelott ) et Évelyne Cervera.

Le film cherche encore un acheteur

Le cinéma était pourtant loin d’être une évidence pour Jonathan Chiche. Avant de crier « Moteur », c’est dans le beurre et la farine qu’il a baigné, enchaînant les postes de pâtissier dans des établissements étoilés du côté d’Aix-les-Bains. « Un jour, un de mes potes m’a emmené faire du théâtre à Lyon. J’ai adoré, une petite voix dans ma tête m’a dit « vas-y ». J’ai fait un abandon de poste et j’ai cherché une école de cinéma à Lyon. » Il a 23 ans quand il intègre l’Acting Studio à Lyon, dirigé par Joëlle Sévilla, la mère d’Alexandre Astier. Après des rôles au théâtre, il a enchaîné les séries télé dont Kaamelott, où il jouait le rôle du soldat romain Papinius.

Si vous n’étiez pas à l’avant-première de Madame Hilton en septembre, vous vous demandez sûrement où et comment voir le film. Un peu de patience. La société de production Glockhome, basée au Pôle Pixel à Villeurbanne, s’emploie à le vendre auprès d’une chaîne de télé ou d’une plateforme. Il faudra donc attendre un peu avant de découvrir Lyon et ses cimetières sur le petit écran.

Nicolas FORQUET

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?