Lyon 1er Où en est le projet de la salle Rameau, « L’Olympia à la lyonnaise » ?

Le projet de la nouvelle salle Rameau avait été présenté en 2019 par l’ancien maire, Gérard Collomb.  Photo Progrès /Célia CHEBBAH
Le projet de la nouvelle salle Rameau avait été présenté en 2019 par l’ancien maire, Gérard Collomb.  Photo Progrès /Célia CHEBBAH
Photo Progrès /Célia CHEBBAH
Photo Progrès /Célia CHEBBAH
Le projet de la nouvelle salle Rameau avait été présenté en 2019 par l’ancien maire, Gérard Collomb.  Photo Progrès /Célia CHEBBAH Photo Progrès /Célia CHEBBAH

Le projet de la salle Rameau semble avoir pris du retard pour cause de crise sanitaire. Le « futur Olympia à la lyonnaise » est-il toujours d’actualité ? On fait le point.

C’est l’un des gros chantiers qui était tant attendu dans le monde culturel mais aussi dans le voisinage. « L’Olympia à la lyonnaise » verra-t-il enfin le jour ? Initialement prévu pour l’automne 2021, le projet de la salle Rameau, porté par la Compagnie de Phalsbourg, a semble-t-il pris du retard. Les travaux n’ont apparemment pas commencé au 3 novembre 2021. Dans le quartier de la rue de la Martinière, le voisinage n’a pas eu écho de travaux entamés.

« Des discussions en cours »

La municipalité actuelle assure que « des discussions sont toujours en cours avec la Compagnie de Phalsbourg, l’élu en charge du dossier ne peut donc s’exprimer sur le sujet ». Pour le collectif de la salle Rameau, « si les travaux ne sont pas encore à l‘ordre du jour, cela tient à la renégociation en cours du projet entre la Ville et la Compagnie de Phalsbourg avant la signature du bail emphytéotique. »

Pour rappel, c’est sous l’égide de Gérard Collomb, ancien maire de Lyon, que le projet avait été présenté en mai 2019. Cet ouvrage édifié au début du XXe siècle, fermé depuis 2016, se dégradait de jour en jour. À l’issue d’une consultation lancée par la Ville de Lyon, propriétaire des lieux, une équipe a été désignée : la Compagnie de Phalsbourg, promoteur immobilier, et du groupe Scintillo en charge de la programmation culturelle. Ils se donnaient ainsi un défi à relever : « Faire dialoguer l’histoire du site avec le monde du futur. »

La salle Rameau sera mise en lumière. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg
La salle Rameau sera mise en lumière. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg
La nouvelle verrière aménagée dans la partie haute. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg
La nouvelle verrière aménagée dans la partie haute. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg
Le rez-de-chaussée de la salle Rameau aménagé en "culture court", concept inédit dédié à la culture sous toutes ses formes. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg
Le rez-de-chaussée de la salle Rameau aménagé en "culture court", concept inédit dédié à la culture sous toutes ses formes. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg
La potentielle future salle de concert. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg
La potentielle future salle de concert. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg
La salle Rameau sera mise en lumière. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg La nouvelle verrière aménagée dans la partie haute. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg Le rez-de-chaussée de la salle Rameau aménagé en "culture court", concept inédit dédié à la culture sous toutes ses formes. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg La potentielle future salle de concert. Photo Progrès /Compagnie de Phalsbourg

Après avoir obtenu l’aval du conseil municipal, en février 2020, le permis de construire leur était accordé. Puis la pandémie et une nouvelle municipalité sont arrivées. Le projet lui n’aurait pas avancé depuis. La Compagnie de Phalsbourg n’a pas répondu à nos sollicitations. Une ouverture en 2022 est-elle possible ? Affaire à suivre.

Célia CHEBBAH

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?