Lyon Lyon BD Festival : il faudra réserver ses places pour les 11, 12 et 13 juin

En 2019, l’évènement avait rassemblé 80 000 festivaliers.  Photo d’archives Progrès /Stéphane GUIOCHON
En 2019, l’évènement avait rassemblé 80 000 festivaliers. Photo d’archives Progrès /Stéphane GUIOCHON

Après une année difficile pour les auteurs et son annulation en juin 2020, le Lyon BD Festival revient les 11, 12 et 13 juin pour sa 16e édition. A cause de la situation sanitaire, le public devra réserver ses activités. Première pour le festival : l’auteur de Titeuf, Zep, sera présent le 12 juin.

Un véritable « pari à la préparation ambitieuse » : c’est ainsi que Mathieu Diez, du Lyon BD Festival, a décrit la préparation de sa 16e édition. Mais malgré des animations compliquées à organiser, elle se tiendra les 11, 12 et 13 juin. La journée professionnelle ouvrira le festival le 11 juin, à l’Hôtel de Région. L’occasion pour les auteurs et les éditeurs de se rencontrer, mais aussi d’assister à des masterclass de Zep, auteur de Titeuf, ou de Wilfrid Lupano, auteur des Vieux Fourneaux.

57 auteurs présents

Rencontres, spectacles et expositions prendront place durant la partie In du festival, les samedi 12 et dimanche 13 juin. 57 auteurs seront présents. Parmi eux, on retrouvera de grands noms de la bande dessinée comme Riad Sattouf ou Fabien Toulmé, qui a également réalisé l’affiche du festival.

L’auteur Fabien Toulmé a réalisé le dessin de l’affiche de la 16e édition du festival. Photo Progrès /Lyon BD Festival
L’auteur Fabien Toulmé a réalisé le dessin de l’affiche de la 16e édition du festival. Photo Progrès /Lyon BD Festival

Cette année, pas de stands pour les auteurs, mais certains seront répartis dans les 13 librairies partenaires pour des séances de rencontre et de dédicaces avec les festivaliers.

80 évènements programmés

 Zep sera pour la première fois présent au festival. Photo d’archives Progrès  
Zep sera pour la première fois présent au festival. Photo d’archives Progrès  

À l’occasion de la sortie de son dernier album, Zep rencontrera son public au Parc de la Tête d’or le 12 juin dans la matinée : c’est une première pour le festival, qui ne l’avait jamais compté parmi ses invités.

L’Hôtel de Ville accueillera quant à lui des expositions comme « Éruptions », qui aura pour thématique les contestations contemporaines de pays comme le Liban ou le Chili, à travers la bande dessinée. Le Off se déroulera tout le mois de juin, avec des concerts illustrés, des conférences dessinées et des expositions. Ces animations prendront place à Lyon mais aussi dans sa région comme à Givors, à Sainte-Foy-lès-Lyon ou à Francheville. L’ensemble de la programmation est à découvrir sur le site du festival.

Au total, 80 évènements sont programmés. Mesures sanitaires obligent, les festivaliers devront réserver des créneaux horaires et des activités, toujours via le site web de l’évènement , gratuit pour les moins de 12 ans. Le public pourra se procurer un pass de 5 € pour accéder aux évènements de l’Hôtel de ville, sous réservation. Pour les activités supplémentaires dans les salles de l’Opéra de Lyon, l’Opéra Underground et du théâtre Comédie-Odéon, 2 € seront demandés.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?