Lyon Le quatrième bébé de ce couple de Lyonnais est une BD

Les coauteurs GenTom et Amandine Wanert ont retracé en textes et illustrations la première année de LoulouBoy… l’enfant d’un jeune couple citadin.  Photo Progrès /Arnélia SIMIER
Les coauteurs GenTom et Amandine Wanert ont retracé en textes et illustrations la première année de LoulouBoy… l’enfant d’un jeune couple citadin.  Photo Progrès /Arnélia SIMIER

GenTom et Amandine Wanert, lyonnais et parents de trois enfants, ont créé à quatre mains leur première BD. “Petit citadin” raconte avec humour le quotidien chamboulé d’un jeune couple qui vient d’avoir son premier bébé. L’album est disponible en librairie.

Après neuf mois d’attente, Alex et Sidonie voient leur famille s’agrandir. LoulouBoy est né. LoulouBoy est le héros de “Petit citadin”, la bande dessinée imaginée par GenTom et Amandine Wanert. « C’est une BD humoristique pour adultes qui raconte, sur le ton de l’autodérision, les péripéties de la parentalité dans une grande ville », expliquent les deux auteurs lyonnais.

Trouver une nounou, survivre aux nuits sans sommeil, faire de l’aqua-bébé-biking, résister à la foule dans les transports en commune, revenir à la vie sociale et professionnelle… une série de saynètes sur une ou plusieurs pages se dessine tout au long de l’album et retrace la première année de LoulouBoy au cœur du quotidien bouleversé d’un jeune couple. Des saynètes inspirées du vécu des auteurs ou de témoignages recueillis auprès de leurs proches. « Le tout parfois caricaturé, précise Amandine, avec une alternance de dessins légers et tendres, d’autres plus techniques et documentaires. »

Cinq jours exilés au fin fond du Pas-de-Calais

Originaire du Nord, il a 43 ans. Ancien étudiant à polytechnique, il est cadre dirigeant. Originaire d’Ardèche, elle a 37 ans. Ancienne étudiante à Émile-Cohl , elle est illustratrice. Ils se rencontrent en 2002. Rapidement l’envie de projets communs les anime. Entre 2011 et 2017, ils ont trois enfants. « Et notre 4e bébé est arrivé en septembre 2020… c’est notre BD, annonce GenTom. J’avais le désir d’une création littéraire depuis longtemps. Mais je manquais de temps. » Ensemble, ils avaient « un carton d’idées » et un jour le projet BD s’est imposé. Amandine se souvient : « Quand on a eu nos enfants, on a constaté qu’il se passe plein de choses qui peuvent être racontées en histoires. » Les rôles sont logiquement définis. Lui, à l’écriture. Elle, au dessin.

Reste à trouver du temps pour lancer le projet. « En 2014, à la Toussaint, on a confié nos enfants à la famille et loué un Airbnb au fin fond du Pas-de-Calais où on est resté cinq jours à travailler : recherche graphique (décor et personnages), liste des saynètes, story-board, etc. L’idée était d’avoir de la matière pour qu’Amandine puisse dessiner dès qu’elle aurait du temps. J’avais pendant ce séjour écrit environ une cinquantaine de pages », raconte GenTom.

« On a travaillé et rit en même temps »

Pris par le quotidien de la vie, le temps a passé. Projet suspendu jusqu’en 2018. « J’ai eu une accalmie dans mes commandes pro et j’ai pu finaliser une quinzaine de planches qu’on a envoyées à une vingtaine de maisons d’édition. Quelques mois plus tard, l’une a accepté. » Sprint final en juin-juillet 2020 où Amandine à passer le jour une grande partie de son temps à illustrer et le soir à réajuster dialogues et dessins avec son coauteur. Et voilà comment un premier tirage à 2 500 exemplaires de “Petit citadin” est arrivé dans les libraires le 22 octobre.

« C’est un vrai plaisir d’illustrer un projet personnel. Sans contraintes. Et c’est aussi un projet de couple. On a travaillé et rit en même temps. Ça nous a permis de nous rapprocher encore plus », conclut la jeune femme.

Les auteurs envisagent la suite des aventures de LoulouBoy. En attendant ils ont lancé un autre projet BD : une enquête sur un secret de famille sur fond de Seconde Guerre mondiale.

 En couverture de la BD, les auteurs ont choisi une illustration des escaliers situés à proximité de la Gare Saint-Paul à Lyon.   Photo Progrès /Arnélia SIMIER
En couverture de la BD, les auteurs ont choisi une illustration des escaliers situés à proximité de la Gare Saint-Paul à Lyon.   Photo Progrès /Arnélia SIMIER
 La BD est une succession de saynètes humoristiques sur une ou deux pages. Photo Progrès /Arnélia SIMIER
La BD est une succession de saynètes humoristiques sur une ou deux pages. Photo Progrès /Arnélia SIMIER
 En couverture de la BD, les auteurs ont choisi une illustration des escaliers situés à proximité de la Gare Saint-Paul à Lyon.   Photo Progrès /Arnélia SIMIER  La BD est une succession de saynètes humoristiques sur une ou deux pages. Photo Progrès /Arnélia SIMIER

“Petit Citadin” de GenTom et Amandine Wanert, aux Ed. Les Enfants Rouges, 80 pages, 17 euros, disponible en librairie.

Arnélia SIMIER

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?