Théâtre De bouleversantes poussières d’humanité à la Comédie Odéon

Ma mère m’a fait les poussières à la Comédie Odéon.  Photo DR « Ma mère m'a fait les poussières » à la Comédie Odéon  Photo D. R.
Ma mère m’a fait les poussières à la Comédie Odéon. Photo DR « Ma mère m'a fait les poussières » à la Comédie Odéon  Photo D. R.

Ma mère m’a fait les poussières. Ce titre, étrange, du spectacle actuellement à l’affiche de la Comédie Odéon, mérite une explication. Allant voir sa mère dans un centre spécialisé, à peine assis, le fils est pris pour un meuble par celle-ci. Munie d’un plumeau, elle le dépoussière de bas en haut. C’est à la fois drôle, tragique et poétique. À l’image de toute cette pièce, inspirée par le roman d’Erwin Mortier Psaumes Balbutiés , que met en scène et interprète Philippe Awatt avec Pascale Oudot (en alternance avec Mikaël Chirinian).

Un récit déchirant sur un plateau quasi nu

Le sujet est ardu. Un homme raconte les ravages de la maladie d’Alzheimer dont souffre sa mère. Depuis les débuts, de simples oublis de mots, des comportements déroutants jusqu’à un stade plus avancé, où sa mère n’est plus que l’ombre d’elle-même, désormais incapable de reconnaître les siens. L’analyse psychologique est profonde, aussi bien en ce qui concerne les réactions de son fils que celles de son mari, l’homme qui a partagé sa vie pendant plus d’un demi-siècle.

On a le cœur serré à l’écoute de ce récit déchirant, interprété magnifiquement sur un plateau quasi nu, à l’exception d’un vieil électrophone dans un coin, destiné à transmettre quelques chansons populaires qui font remonter les souvenirs. On rit aussi, d’un rire libérateur, seule alternative à la bouleversante tristesse de la situation.

Ma mère m’a fait les poussières, jusqu’au 23 mars. Du mardi au samedi à 19 heures. Tarifs à partir de 15 €. Comédie Odéon. 6, rue Grolée, Lyon 2e. Tél. 04.78.82.86.30. www.comedieodeon.com

Nicolas BLONDEAU

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?