Olympique Lyonnais Lacazette, valeur sûre et très demandée

West Ham et Arsenal, entre autres, sont sur la piste du buteur de l'OL / Photo Stéphane Guiochon
West Ham et Arsenal, entre autres, sont sur la piste du buteur de l'OL / Photo Stéphane Guiochon

Après trois saisons à plus de vingt buts, l'attaquant des gones s'est fait un nom qui inspire notamment les recruteurs des clubs anglais.

Après des vacances décalées pour cause de statut de réserviste pour l’Euro, Alexandre Lacazette est déjà de retour dans le groupe pour le match amical de demain (18 h 15) contre le Zénith Saint-Pétersbourg à Thonon-les-Bains.

Des premiers pas lors de cette saison 2016-17 qui seront sans doute guettés par quelques recruteurs venus d’outre-Manche.

Car Lacazette serait toujours aussi surveillé en Premier League : West Ham aurait déjà envoyé deux offres de transfert refusées par l’OL, tandis qu’Arsenal serait prêt à aligner 40 millions d’euros pour faire venir le « kid de Mermoz ».

On ne se prononcera évidemment pas sur la crédibilité de ces rumeurs, qui sont pour certaines issues de tabloïds à qui il reste quelques pages à remplir malgré le Brexit. Mais elles prouvent au moins que le nom d’Alexandre Lacazette est désormais bien connu à l’étranger et capable de faire rêver.

Après trois saisons à plus de vingt buts (toutes compétitions confondues) et un titre de meilleur buteur de Ligue 1 en 2014-15, Alexandre Lacazette est en effet une valeur sûre.

Il sera difficile de résister

D’autant que le Lyonnais a pour lui une vraie polyvalence : après avoir commencé sa carrière sur l’aile droite, il a brillé dans deux configurations différentes dans l’axe, aux côtés d’un autre attaquant dans un 4-4-2 en losange et seul en pointe dans un 4-3-3.

Si les offres sont réelles, il sera sans doute difficile de résister, à la fois pour l’OL et pour le joueur : la puissance financière des clubs anglais s’est encore accrue avec l’entrée en vigueur des nouveaux droits TV et la visibilité de la Premier League est sans commune mesure avec celle de la L1.

Mais l’OL a aussi quelques arguments à faire valoir au gamin du cru : un cocon parfait pour progresser, un nouveau stade qui va vivre sa première saison complète et un mercato ambitieux. De quoi briller enfin en Ligue des champions et continuer à aguicher les recruteurs de grands clubs.

> OL-Zénith Saint-Pétersbourg, demain à 18 h 15 à Thonon-les-Bains (Canal+ Sport).

Hugo Hélin

Votre opinion ?

Les commentaires sont clos.