Lyon Littérature : le prix Champlain pour le commissaire Bonnier

Jacques Bruyas et son héros de papier, le commissaire Bonnier, une nouvelle fois récompensés.  Photo Progrès / Laurence PONSONNET
Jacques Bruyas et son héros de papier, le commissaire Bonnier, une nouvelle fois récompensés. Photo Progrès / Laurence PONSONNET

La série romanesque policière du commissaire Bonnier créée par Jacques Bruyas et traitée depuis par une cinquantaine d’auteurs différents dont un Américain, un Espagnol, un Taïwanais, un Chinois, trois Africains, une Portugaise, un Syrien et un Égyptien n’a de cesse de se distinguer et de recevoir des prix littéraires prestigieux.

Ainsi en 2020, ce sont les prix Gaston Leroux et Eugène Sue qui revinrent à l’ensemble des ouvrages publiés alors, puis début 2021 le prix écossais LOCARD (acronyme en hommage au célèbre criminologue lyonnais, ami de Sir Conan Doyle).

Et voilà qu’à l’issue d’un an de feuilleton radiophonique sur les ondes de “Lawebradio/Québec”, c’est le prix Champlain récompensant la meilleure transcription dramatique francophone radio du Québec qui revient aux aventures et enquêtes du fin limier lyonnais : Lucien Bonnier.

Coup sur coup les 87e , 88e et 89e volumes viennent de paraître. Quant au 90e , il devrait être une surprise pour force VIP lyonnais… Oui, vraiment ce “Bonnier” est infatigable !

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?