Solidarité Un nouveau président à l’association des Petites Cantines

La Petite Cantine Paul-Santy (quartier Mermoz) a fermé ses portes à l’automne 2020.  Photo Progrès /DR
La Petite Cantine Paul-Santy (quartier Mermoz) a fermé ses portes à l’automne 2020.  Photo Progrès /DR

Élu mardi 22 décembre, Vincent Arthaud revient sur la fermeture à l’automne de la Petite Cantine Paul-Santy (Lyon 8e). Ses priorités pour 2 021 : la réouverture des structures dans le 2e, 3e et 9e arrondissements et l’envie d’impliquer davantage les habitants dans l’association.

La fermeture de la Petite Cantine au 108 Paul-Santy ouverte en 2018 avait fait réagir les élus lors du conseil d’arrondissement du 8e de décembre, attristés de ce retrait dans le quartier de Mermoz, classé prioritaire de la Ville.

« La Petite Cantine de Paul-Santy a été pensée comme une expérimentation par l’association, de par la typologie du quartier dans lequel elle s’est implantée mais également par l’aspect temporaire du local qu’elle occupait avec une destruction prévue de l’immeuble courant 2 021 » souligne Vincent Arthaud, fraîchement élu président le 22 décembre dernier de l’association de Lyon selon le principe de gouvernance partagée.

D’après lui, ce test dont les critères de mixité sociale n’ont pas été remplis, devait de toute manière prendre fin en vue de la destruction du local. Toutefois, il a conscience aussi que la situation sanitaire et économique a fragilisé l’association.

« Je souhaite impliquer davantage les habitants des quartiers dans l’activité de l’association »

« Le retour d’expérience fait par l’association sur Paul-Santy montre que la fréquentation a été au rendez-vous au cours de ces deux années, et surtout qu’elle a rempli ses objectifs de tissage de relations de qualité au sein du quartier. Ce retour d’expérience servira l’ensemble du réseau des Petites Cantines à l’avenir  » annonce-t-il.

Vincent Arthaud n’oublie pas de mentionner que l’association restera toujours à l’écoute de porteurs de projet qui souhaiteraient envisager l’ouverture d’une Petite Cantine dans leur quartier, que ce soit dans le 8e arrondissement ou ailleurs.

Le réseau des Petites Cantines nourrit quelques projets pour 2 021. Le premier en ligne de mire étant bien entendu la réouverture espérée des Petites Cantines a priori le 20 janvier pour assurer la pérennité de l’association et consolider les communautés. Mais le nouveau président qui remplace Simon Meyer désireux de passer la main, a envie d’aller plus loin : « Je souhaite impliquer davantage les habitants des quartiers dans l’activité de l’association ».

N.M.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?