Lyon 8e | Société Plus de 300 vestes polaires distribuées durant les maraudes du Samu social

C’est durant leur maraude que le Samu social, géré par la Croix-Rouge, a ainsi distribué les polaires aux sans-abri.  Photo Progrès /Dominique CAIRON
C’est durant leur maraude que le Samu social, géré par la Croix-Rouge, a ainsi distribué les polaires aux sans-abri. Photo Progrès /Dominique CAIRON

La fondation Batigère et le Rotary club Lyon Part- Dieu se sont associés avec le Samu social pour distribuer des vestes polaires aux sans-abri.

Cette action est une petite, mais une belle réponse au problème de survie des sans-abri durant l’hiver. Un projet commencé en 2017 par le Rotary club de Nancy qui a été étendu pour couvrir un peu plus que la région Grand-Est.

Cette année, la distribution de 520 polaires a eu lieu à Strasbourg, Épinal, Nancy, Metz, Thionville, Lyon et Paris grâce aux relais de plusieurs associations d’entraide.

Confectionnées par des associations d’insertion sociale par le travail

À Lyon, c’est le Samu social, géré par la Croix-Rouge, qui s’est chargé de distribuer une centaine de ces vestes polaires grand froid adaptées aux conditions de vie extrêmes des sans-abri.

Une polaire équipée de grandes poches pour ranger les documents importants, d’une capuche pour se protéger des intempéries, d’un volet dépliable pour s’asseoir par terre sans avoir froid et surtout sans remontées humides.

Le fruit d’un partenariat entre le Rotary et divers mécènes comme la fondation Batigère, les sociétés 4F, Bragard et Transports Vigneron.

La représentante de Batigère, Faustine Waeckel, est partie elle-même en maraude avec une équipe de la Croix-Rouge : « J’ai tenu à participer à cette action de solidarité qui va au-delà d’une aide aux sans-abri, puisque ces polaires sont confectionnées par des associations d’insertion sociale par le travail en couture, et participe au développement durable, le tissu utilisé étant issu du recyclage de bouteilles en plastique. »

Les Rotary clubs lyonnais, pour leur part, ambitionnent d’augmenter leur contribution pour toujours mieux répondre aux besoins des personnes sans-abri, en trouvant de nouveaux financements pour distribuer plus de 1 000 vestes polaires chaque année. Une action qui s’est poursuivie jusqu’à minuit avec les maraudes de la Croix-Rouge où les 300 vestes prévues ont pu être distribuées.

De notre correspondant, Dominique CAIRON

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?