Musique Pomme, fidèle à ses racines, prépare un deuxième album pour l’automne

Le succès n’empêche pas Pomme (Claire Pommet) de toujours revenir à ses racines caluirardes.  Photo Marta BEVACQUA
Le succès n’empêche pas Pomme (Claire Pommet) de toujours revenir à ses racines caluirardes.  Photo Marta BEVACQUA

Avec plus de 100 000  abonnés sur sa chaîne Youtube et des vidéos vues plusieurs millions de fois, Pomme, alias Claire Pommet, revient sur ses années à Caluire.

Il en est de certaines personnalités comme de ces plantes qui, avec l’air de ne pas y toucher, percent le goudron des trottoirs… Pomme, Claire Pommet de son vrai nom, cache sous ses 22 printemps tendres et légers, un talent monstre.

« J’ai grandi à Cuire-le-Bas, raconte-t-elle. J’aimais beaucoup l’école et les options artistiques du lycée Saint-Ex ». Elle se souvient avoir toujours écrit, des poèmes, des nouvelles… L’alchimie s’opère quand la musique s’en mêle : poussée par une maman flûtiste, elle débute le solfège vers 6 ans, tandis que Jeanne Garraud, professeur de chant, cultive un don déjà évident. Vers 8 ans, elle intègre la célèbre chorale lyonnaise La Cigale : « Une  tournée mondiale avec 50 personnes, c’est une expérience inoubliable ! »

Sa jeune vie ne connaît pas de temps morts : précoce, déterminée et prolifique, elle écrit à 14 ans des chansons pour sa chaîne Youtube, puis auto-produit avec le soutien de ses parents un CD quatre  titres, pendant son année de seconde. Exit le violoncelle, Claire adopte la guitare et découvre l’auto-harpe. « Toutes les occasions étaient bonnes : mes premières scènes ont été les fêtes de quartier et les bars de Lyon ! »

Première partie de Vianney et Biolay

Après un bac littéraire et une année de fac, l’étudiante lyonnaise s’efface début 2016 devant l’artiste qui, forcément, devient parisienne : le label Polydor a misé sur sa voix, son charisme, sa sensibilité. Son premier EP En Cavale lui vaut une centaine  de dates, souvent en première partie de Louane, Vianney, Olivia Ruiz, Cœur de Pirate, Benjamin Biolay ou Yael Naïm.

En octobre 2017, le succès de son premier album À peu près lui ouvre d’autres portes. Désormais, son seul nom remplit les salles : Pomme fidélise un public sous le charme, ses titres surfent sur les ondes, les festivals la réclament…

Un deuxième album d’une  dizaine de titres est en gestation pour l’automne : « C’est la première fois que j’écris entièrement paroles et musiques », confie Claire, qui viendra sans faute présenter très vite ce nouveau bijou musical sur sa terre natale. « J’ai déjà joué plusieurs fois au Radiant. Je reste très attachée à Caluire, et j’y reviens toujours avec plaisir. Mes racines sont ici, en région lyonnaise ! »

De notre correspondante locale, Sylvie SILVESTRE

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?