Rhône Un œil dans le rétro avec Le Rhône d’antan

Le Grand Bazar de Lyon, propose, dès 1906, un service de livraison  en automobile.  Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
Le Grand Bazar de Lyon, propose, dès 1906, un service de livraison en automobile. Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
@ Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
@ Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
La navigation prospère sur la Saône et le Rhône.  Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
La navigation prospère sur la Saône et le Rhône. Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
Labour aux Olmes, près de Tarare. À partir de 1870,   la polyculture est abandonnée dans les exploitations agricoles.  Photo Rhône d’antan - Ed. Hervé Chopin
Labour aux Olmes, près de Tarare. À partir de 1870, la polyculture est abandonnée dans les exploitations agricoles.  Photo Rhône d’antan - Ed. Hervé Chopin
Témoignage de la vitalité de l’industrie textile dans le Rhône.  Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
Témoignage de la vitalité de l’industrie textile dans le Rhône.  Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
Le Grand Bazar de Lyon, propose, dès 1906, un service de livraison  en automobile.  Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin @ Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin La navigation prospère sur la Saône et le Rhône.  Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin Labour aux Olmes, près de Tarare. À partir de 1870,   la polyculture est abandonnée dans les exploitations agricoles.  Photo Rhône d’antan - Ed. Hervé Chopin Témoignage de la vitalité de l’industrie textile dans le Rhône.  Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin

Un ouvrage rassemblant 250 cartes postales anciennes évoque le dynamisme de la vie quotidienne dans le département à la Belle époque. Savoureux.

L’intérieur d’une salle de tissage dans une usine de Saint-Vincent-de-Reins , un bac à traille sur le Rhône à Ampuis, les abords animés du Grand Bazar lyonnais, une salle d’opération de l’hôpital Saint-Joseph, les courses d’ânes à Charbonnières-les-Bains, les blanchisseuses au travail à Craponne…

Plus de 250 cartes postales du début du XXe  siècle sont rassemblées dans Le Rhône d’antan. Un savoureux voyage en noir et blanc dans le temps et dans le département proposé par Thomas Lop Vip pour le compte des éditions Hervé Chopin, spécialistes de telles mises en scène historiques.

 Au XXe siècle, Givors l’industrielle connaît une expansion phénoménale.   Photo Arch. dép. Rhône, 11Fi 674
Au XXe siècle, Givors l’industrielle connaît une expansion phénoménale.   Photo Arch. dép. Rhône, 11Fi 674
 L’hôpital Saint-Joseph, inauguré en 1894, est tenu par les sœurs de Saint-Vincent-de-Paul.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
L’hôpital Saint-Joseph, inauguré en 1894, est tenu par les sœurs de Saint-Vincent-de-Paul.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
 Labour aux Olmes, près de Tarare. À partir de 1870, la polyculture est abandonnée dans les exploitations agricoles.   Photo Rhône d’antan - Ed. Hervé Chopin
Labour aux Olmes, près de Tarare. À partir de 1870, la polyculture est abandonnée dans les exploitations agricoles.   Photo Rhône d’antan - Ed. Hervé Chopin
 Le Grand Bazar de Lyon, propose, dès 1906, un service de livraison en automobile.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
Le Grand Bazar de Lyon, propose, dès 1906, un service de livraison en automobile.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
 Témoignage de la vitalité de l’industrie textile dans le Rhône.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
Témoignage de la vitalité de l’industrie textile dans le Rhône.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
 À Charbonnières-les-Bains, il faut distraire les curistes. Les courses se font à dos d’ânes.   Photo Rhône d’antan - Ed. Hervé Chopin
À Charbonnières-les-Bains, il faut distraire les curistes. Les courses se font à dos d’ânes.   Photo Rhône d’antan - Ed. Hervé Chopin
 Rue commerçante à Thizy.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
Rue commerçante à Thizy.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
 Au début du XXe siècle, on dénombre 300 sociétés de joueurs de boules dans Lyon et ses alentours.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
Au début du XXe siècle, on dénombre 300 sociétés de joueurs de boules dans Lyon et ses alentours.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
 La navigation prospère sur la Saône et le Rhône.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
La navigation prospère sur la Saône et le Rhône.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin
 Au XXe siècle, Givors l’industrielle connaît une expansion phénoménale.   Photo Arch. dép. Rhône, 11Fi 674  L’hôpital Saint-Joseph, inauguré en 1894, est tenu par les sœurs de Saint-Vincent-de-Paul.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin  Labour aux Olmes, près de Tarare. À partir de 1870, la polyculture est abandonnée dans les exploitations agricoles.   Photo Rhône d’antan - Ed. Hervé Chopin  Le Grand Bazar de Lyon, propose, dès 1906, un service de livraison en automobile.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin  Témoignage de la vitalité de l’industrie textile dans le Rhône.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin  À Charbonnières-les-Bains, il faut distraire les curistes. Les courses se font à dos d’ânes.   Photo Rhône d’antan - Ed. Hervé Chopin  Rue commerçante à Thizy.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin  Au début du XXe siècle, on dénombre 300 sociétés de joueurs de boules dans Lyon et ses alentours.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin  La navigation prospère sur la Saône et le Rhône.   Photo Rhône d’antan-Ed. Hervé Chopin

Les clichés, rassemblés par l’éditeur, sont en grande partie issus de collections privées, mais aussi du fonds des Archives départementales.

Ils sont regroupés autour de sept thématiques balayant le dynamisme de la vie quotidienne à la Belle époque : l’importance de l’eau (les écluses, la navigation sur le Rhône et la Saône), les industries locales (le textile, l’automobile, le développement du chemin de fer), la vie et le travail à la campagne (la viticulture et l’élevage), les villes du département (Lyon la capitale, carrefour culturel, mais aussi Givors la laborieuse, Belleville la prospère, Villefranche la résiliente), les loisirs (thermalisme, plaisirs de la table et grandes fêtes)…

« Incroyable carrefour commercial et géographique, le département du Rhône est le théâtre des progrès de l’époque dans tous les domaines, des transports à la santé, de l’industrie à la gastronomie », résume Thomas Lop Vip. L’auteur, salarié au Secours catholique et écrivain pendant ses loisirs, reconnaît qu’il « n’a pas la prétention d’avoir écrit un livre d’histoire ».

Le récit qui habille les 250 clichés, il le déroule dans les yeux d’un petit Eugène posant un regard curieux sur ces décennies prospères. Dans les pas du petit lyonnais, on feuillette avec amusement et intérêt cet album photo plein de charme.

Le Rhône d’antan , Éditions Hervé Chopin. 112 pages, 28,50 euros.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?