Lyon Le restaurateur Patrick Fetter propose aux étudiants des repas à 1 €

Touché par les étudiants en souffrance, Patrick Fetter avec son fils Hugo, a préparé cette opération solidaire, seul et à ses frais.  Photo Nadine MICHOLIN
Touché par les étudiants en souffrance, Patrick Fetter avec son fils Hugo, a préparé cette opération solidaire, seul et à ses frais. Photo Nadine MICHOLIN

Ce samedi 13 février, le restaurateur Patrick Fetter et son fils Hugo se mobilisent pour les étudiants lyonnais en difficultés. Ils proposent en click & collect un repas créole complet d’une valeur de 21 € pour 1 € seulement.

Gérant de deux restaurants, les Délices des îles (Lyon 3e) et Le Ti’Punch de La Réunion (Lyon 1er) fermés depuis le 15 octobre 2019 (4 salariés en chômage partiel), Patrick Fetter a été touché par les grandes difficultés que rencontrent les étudiants.

Avec son fils témoin de cette précarité liée au Covid, Hugo (21 ans) et qui suit un double cursus d’étudiant aux Maristes et à la Faculté, le restaurateur a imaginé venir en aide, seul et à ses frais à ces jeunes en souffrance.

« ça va me coûter de l’argent, mais j’aimerais être un mouvement déclencheur, que ce soit le début de quelque chose » avance Patrick Fetter qui va même reverser les 1 € à une association caritative.

L’homme avait déjà fait preuve de solidarité lors des attentats en 2015. Alors à la tête de l’imprimerie Alphabet & Alpha-Beta, il avait distribué gratuitement 10 000 autocollants « Je suis Charlie  » de la taille d’une carte de visite.

 Lors des attentats en 2015, Patrick Fetter alors à la tête de l’imprimerie Alphabet & Alpha-Beta, avait distribué gratuitement 10 000 autocollants « Je suis Charlie » de la taille d’une carte de visite.   Photo Nadine MICHOLIN
Lors des attentats en 2015, Patrick Fetter alors à la tête de l’imprimerie Alphabet & Alpha-Beta, avait distribué gratuitement 10 000 autocollants « Je suis Charlie » de la taille d’une carte de visite.   Photo Nadine MICHOLIN

« Lorsque ça me touche, je mets les moyens. Avec Hugo, nous sommes attristés par les émissions qui montrent des étudiants désespérés, au frigo vide, cloîtrés dans leur chambre de 15m2 et qui ressentent sans doute la même violence morale que celle des restaurateurs subie depuis le 1er confinement ».

Le projet mis en place par le tandem père-fils va prendre forme ce samedi 13 février. L’un s’occupe de la logistique et de la cuisine, l’autre a mobilisé les étudiants à travers l’association Made in care et activé ses réseaux, dont Promocash Gerland et son directeur Nicolas Dienis qui soutient cette opération solidaire pour laquelle Patrick Fetter veut concocter « un repas original, plein de sourires et de réconfort pour ceux qui sont restés à Lyon en cette période de vacances. »

Réservation   sur Facebook.com/LesSaveursCreolesDeLyon et sur présentation d’une carte d’étudiant ce mardi 9 février à midi.

Distribution click & collect samedi 13 février de 15 h à 17 h 45 au Ti’Punch de la Réunion, 12 rue Longue, Lyon 1er.

Menu (Entrée, plat, dessert et boisson) d’une valeur de 21 € vendu à 1 € : 1 samoussa +3 accras de morue, un carri de poulet et un mi-cuit chocolat banane.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?