Rhône Adrien Zedda, le chef lyonnais aux fourneaux de Top Chef

Adrien Zedda, chef du restaurant  Culina Hortus à Lyon, est candidat dans la douzième saison de l’émission  Top Chef, diffusée sur M6.  Photo Maxime JEGAT
Adrien Zedda, chef du restaurant Culina Hortus à Lyon, est candidat dans la douzième saison de l’émission Top Chef, diffusée sur M6. Photo Maxime JEGAT
Adrien Zedda, participe à la caravane des chefs, place Lyautey (Lyon 6e). Ses menus se sont écoulés avec deux jours d'avance.  Photo Maxime JEGAT
Adrien Zedda, participe à la caravane des chefs, place Lyautey (Lyon 6e). Ses menus se sont écoulés avec deux jours d'avance. Photo Maxime JEGAT
Chef du meilleur restaurant VG du monde à Lyon passé par la Loire Photo Marie ETCHEGOYEN/M6
Chef du meilleur restaurant VG du monde à Lyon passé par la Loire Photo Marie ETCHEGOYEN/M6
Adrien Zedda, chef du restaurant  Culina Hortus à Lyon, est candidat dans la douzième saison de l’émission  Top Chef, diffusée sur M6.  Photo Maxime JEGAT Adrien Zedda, participe à la caravane des chefs, place Lyautey (Lyon 6e). Ses menus se sont écoulés avec deux jours d'avance.  Photo Maxime JEGAT Chef du meilleur restaurant VG du monde à Lyon passé par la Loire Photo Marie ETCHEGOYEN/M6

Adrien Zedda, chef de deux restaurants à Lyon dont le Culina Hortus , élu meilleur restaurant gastronomique végétarien du monde, participe au concours de cuisine télévisuel. Top départ mercredi 10 février sur M6.

Adrien Zedda, 26 ans, chef lyonnais, a grandi dans la Loire et y a fait ses classes. Il est le chef exécutif de deux restaurants à Lyon : Victoire et Thomas et le Culina Hortus , élu meilleur restaurant végétarien du monde l’an dernier, entre autres distinctions.

Jeune papa, il fait partie des 15 cuisiniers du casting de la nouvelle saison de Top Chef , le célèbre concours culinaire de M6, lancée le 10 février et présentée par Stéphane Rotenberg. La douzième, en mode confinement, sur le thème de la créativité sans limite.

Arrivé à Lyon en 2017

On vous présente comme chef lyonnais, mais vous êtes aussi à cheval sur la Loire, non ?

Adrien Zedda : « Je suis né dans la Vienne et suis arrivé dans la Loire à l’âge de 3 ans, à Firminy. C’est là que j’ai vécu et fait une grande partie de ma scolarité, jusqu’à l’âge de 20 ans.

J’ai fait mes premières études de cuisine au lycée Le Renouveau à Saint-Genest-Lerpt en 2010, puis mon brevet pro à Roanne et mon apprentissage au restaurant Les Ambassadeurs , une étoile, à Saint-Chamond. Ma première place de chef, je l’ai prise à la Maison Ocre, à Saint-Just-Saint-Rambert, avant de partir un an en Australie.

Je suis arrivé à Lyon en 2017 pour être le chef de Victoire et Thomas, dans le 1er  arrondissement. Thomas Bouanich et son associé Maxime Reymond ont eu l’opportunité d’acheter le local d’en face et ont ouvert le Culina Hortus. Je suis le chef exécutif des deux. Ça fonctionne bien… »

Vous avez déjà participé à Objectif Top Chef avec Philippe Etchebest. Comment vous êtes-vous retrouvé candidat à Top Chef  ?

« Il y a dix ans, j’ai effectivement participé à la première saison d’ Objectif Top Chef. Je n’ai pas gagné mais ça a été une bonne expérience, qui m’a permis de beaucoup gagner en assurance. Pour Top Chef, j’ai été approché par des casteurs pendant le premier confinement. Je ne m’étais jamais présenté faute de temps mais je me suis dit que c’était l’année où jamais ! J’ai passé les sélections au fur et à mesure et j’ai été retenu et appelé. Le tournage a commencé début octobre. »

Vous êtes le chef d’un restaurant végétarien… Comment allez-vous “faire” quand il s’agira de cuisiner de la viande ?

«  (Rires). Non seulement je sais faire, mais je ne suis pas végétarien ! C’est vrai que j’ai une véritable attirance, j’adore cuisiner le végétal. Ça vient de mon expérience en Australie (au Royal Mail Hotel, ndlr), où j’ai travaillé dans un restaurant en autosuffisance, avec son propre potager. C’était très pédagogique, et extraordinaire ce qu’on peut faire avec ! Le végétal est quasiment inexploité, pour un cuisinier c’est formidable ! D’ailleurs 95 % de nos clients ne sont pas végétariens, mais sont des épicuriens curieux. On est un restaurant gastronomique et avant le confinement on faisait un menu en huit services, sans sensation de manque de viande ou de poisson, on fait beaucoup avec les cuissons. »

Connaissiez-vous les autres candidats et avez-vous un juré favori ?

« Je connaissais certains de nom, comme Matthias Marc. Il y a beaucoup de Parisiens ! En raison des normes sanitaires, on a été confinés quinze jours tous ensemble, à l’hôtel, comme dans une bulle, et ça a créé de vrais liens, on est une vraie bande de potes et on reste en contact. Du côté des chefs, ils ont tous une véritable aura, et je suis impatient de retrouver Philippe Etchebest, quelqu’un de vrai et de très humain, comme à la télé. »

Prochain menu pour la Saint-Valentin

Y a-t-il des choses que l’on ne sait pas sur vous ?

« J’habite à Villeurbanne, je m’occupe beaucoup de ma petite fille qui vient d‘avoir un an, j’aime le foot… Ah… et je suis supporter de l’ASSE… »

On ne va pas se quitter là-dessus... Le resto est ouvert en ce moment ?

« Jusqu’à présent non. J’ai participé à la Caravane des chefs la semaine dernière, place Lyautey, et ça a été un succès (tout a été vendu trois jours avant, ndlr). Il y a peut-être déjà un effet Top Chef , mais on a surtout une superbe clientèle qui était en attente. On vient juste de commencer la vente à emporter. Pas tout le temps, mais un événement tous les quinze jours, avec des menus à venir chercher. Le prochain sera pour la Saint-Valentin ».

Top Chef. À partir de mercredi 10 février 2021 à 21 h 05 sur M6. Pour suivre Adrien Zedda : sur Instagram (zedda.adrien) et sur Facebook. Son restaurant, Culina Hortus : site internet http://www.culinahortus.com/

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?