Rhône Seul à Noël : notre top 5 des choses à faire à Lyon

Photo d'illustration Pixabay
Photo d'illustration Pixabay

Le 24 décembre arrive et, quelle que soit votre situation, vous vous apprêtez à fêter Noël seul. Voici quelques suggestions pour rendre vos fêtes un peu plus joyeuses.

1 - Rester seul car vous en avez envie

On va commencer par ça. Si vous êtes solo pour les fêtes, c'est peut-être que vous l'avez décidé. Par choix de se retrouver avec soi-même ou par crainte du Covid.

Quoiqu'il en soit, il n'est pas trop tard pour vous préparer une soirée sympa, avec repas de choix, champagne à gogo et films de Noël à volonté! N'oubliez pas de vous faire un beau cadeau.

2- Faire la fête avec des inconnus

Si vous avez, malgré tout, envie de ne pas rester seul, il y a heureusement d'autres solutions.

La première est de trouver vos « semblables », ceux qui, comme vous, cherchent à partager de bons moments, sans en avoir la possibilité.

Des sites internet dédiés existent pour vous mettre en relation. C'est le cas de Onvasortir, où sont répertoriées plusieurs annonces par ville, tout au long de l'année. A Lyon, pour le réveillon du 24, pas moins de 13 événements sont, pour l'heure, organisés. Des soirées à thèmes sont proposées, avec, tout de même, un nombre de personnes limitées par événement. Alors, ne tardez pas trop.

Dans le même style, le site Seul pour Noël, créé par une Jurassienne, propose de réunir des personnes esseulées pour les fêtes.

3- Se faire un petit spectacle

On va pas se mentir, vous ne verrez pas Mariah Carey ni Selena Gomez se produire à la Halle Tony Garnier cette année.

Mais on peut vous proposer un joli spectacle, à cheval entre mentalisme et magie. Ça se passe à 19h30, au Repaire de la comédie à Lyon, avec Léon Blondeau-Fouilland qui vous plongera dans la magie de Noël. Attention, il n'y a plus beaucoup de places.

 Plus acrobatique, le cirque Imagine à Vaulx-en-Velin, propose son show de Noël le 24, à 16 heures. L'occasion d'admirer acrobates renversants, artistes aériens ou encore chorégraphies rythmées.

Dernière possibilité : une petite soirée humour. Les cafés théâtre de Lyon affichent en effet quelques spectacles. C'est le cas au Bouiboui, au Rideau Rouge ou au Café Théâtre de l'Accessoire. Vous pourrez notamment retrouver sur les planches Roman Doduik, dans ADOrable, qui, avec ses 250.000 abonnés sur les réseaux sociaux, est devenu la nouvelle star des ados.

4- Donner de son temps pour une association

Si vous avez la fibre solidaire, vous saurez comment vous rendre utile le soir du 24. De nombreuses associations, qui viennent en aide aux plus nécessiteux, personnes isolées, SDF, étrangers, organisent chaque Noël des actions pour leur apporter un peu de bonheur.

A Lyon, un appel a, par exemple, été lancé par les Petits Frères de Pauvres. L'association recherche 50 bénévoles à Lyon et 100 dans la métropole pour rompre l'isolement des personnes âgées. Votre mission : leur rendre visite. Pour passer un moment, boire une coupe ou papoter des bonnes choses.

300 de ces visites sont déjà prévues cette année.

Si vous êtes intéressés : appelez le 04.72.78.52.52 ou envoyez un mail à region.aura@petitsfreresdespauvres.fr

5- Partir, loin

Non, ce n'est pas fuir la réalité (peut-être un peu). En tout cas, faire quelques kilomètres ou beaucoup peut vous permettre de vous aérer l'esprit, de casser le quotidien et de découvrir d'autres paysages. Et pourquoi pas prendre la direction de la neige ? C'est de saison.

Plusieurs stations de ski organisent des soirées spéciales, avec feux d'artifice, de la musique, des concours ou des descentes aux flambeaux. Comptez tout de même entre deux et trois heures de route pour vous rendre en Savoie ou en Isère. Tignes, Val Thorens ou encore Les Deux Alpes sont prêts à vous accueillir.

Sinon, pour un réveillon chic dans la capitale, vous pouvez tester les nouveaux trains italiens, entrés en service le 13 décembre, qui relient Lyon à Paris, à des prix intéressants.

Que vous soyez seuls ou accompagnés, Le Progrès vous souhaite un joyeux Noël !

H. Po.

Votre opinion ?

Les commentaires sont clos.