Insolite Comment cette écrivaine lyonnaise a reçu une lettre de la reine d’Angleterre

Joëlle Vincent tient dans ses mains la lettre arrivée de Buckingham Palace. On y lit : « Je vous remercie sincèrement pour vos aimables paroles de sympathie à l‘occasion du décès de mon mari. » Elle est signée « Elisabeth R ».  Photo Progrès /Dominique CAIRON
Joëlle Vincent tient dans ses mains la lettre arrivée de Buckingham Palace. On y lit : « Je vous remercie sincèrement pour vos aimables paroles de sympathie à l‘occasion du décès de mon mari. » Elle est signée « Elisabeth R ».  Photo Progrès /Dominique CAIRON

L’écrivaine a dédié un poème à la mémoire du Prince Philip intitulé « Chagrin en Majesté ». Dans une lettre, la reine d’Angleterre l’a remerciée, sincèrement, pour ses mots de sympathie.

« I send you my sincere thanks for your kind words of sympathy on the death of my husband. » Traduisez : « Je vous remercie sincèrement pour vos aimables paroles de sympathie à l’occasion du décès de mon mari. » La missive que Joëlle Vincent a reçu dans sa lettre n’est pas banale. C’est le moins que l’on puisse dire. Signée Elizabeth R. (comme Régina) et estampillée du seau de Buckingham Palace, la lettre qu’elle tenait entre ces mains lui avait été adressée par la reine d’Angleterre elle-même.

"J’ai reçu une lettre venant de Buckingam Palace"

Le 9 avril dernier, apprenant le décès du Prince Philip, mari de la reine d’Angleterre Elizabeth II, à l’âge de 99 ans, la Lyonnaise, romancière et poète avait alors écrit un texte Chagrin en Majesté. Un poème qui est finalement parvenu jusqu’à la reine d’Angleterre laquelle lui a répondu en lui adressant ses remerciements, accompagnés d’une photo de son époux. Émotion à Lyon. « J’ai reçu une lettre venant de Buckingam Palace, estampillée du sceau de la reine », raconte Joëlle Vincent qui se sent aussi honorée, sinon plus, que lorsqu’elle avait reçu les félicitations et les encouragements de Jean d’Ormesson pour ses écrits.

Cette Lyonnaise, qui a à son actif plusieurs recueils de poésies ainsi que des livres pour enfants, prépare actuellement un nouveau roman. Pour l’anecdote, ses poèmes ont également inspiré la chanteuse Anaïd B, révélée dans l’émission The Voice, laquelle a interprété et mis en musique l’un de ses textes.

De notre correspondant Dominique CAIRON

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?