Métropole de Lyon L’État prêt à financer une partie du téléphérique Francheville-Lyon

La concertation pour le téléphérique Lyon-Francheville débutera mi-novembre. Ici, le téléphérique de Toulouse.  Photo DR /TisseoIngénierie
La concertation pour le téléphérique Lyon-Francheville débutera mi-novembre. Ici, le téléphérique de Toulouse.  Photo DR /TisseoIngénierie

Les résultats de l’appel à projets de l’État sur les transports collectifs sont tombés. Comme annoncé, un financement de 81,5 millions d’euros est prévu pour la Métropole de Lyon, dont 7 millions pour le projet de transport par câble.

L’État, dans le cadre de France Relance, a choisi de soutenir sept projets sur les huit qu’avait proposés la Métropole de Lyon et le Sytral. Le tout pour un montant total de 81,5 millions d’euros. La liste détaillée des projets retenus a été dévoilée ce mercredi lors d’un déplacement du premier Ministre Jean Castex dans le Nord.

Parmi eux, on retrouve la ligne de transport par câble entre Francheville et Lyon, projet très sensible dont la concertation débutera mi-novembre. L’État met un peu plus de 7 millions sur la table. Il soutiendra aussi les lignes de tramways T6 Nord (Hôpitaux Est - La Doua, 16,97 millions d’euros), T9 (Vaulx-en-Velin La Soie - Charpennes, 33,8 millions) et T10 (Gerland-Gare de Vénissieux, 15,8 millions) ainsi que l’augmentation de capacité pour les lignes T1 et T2 (3 millions). Côté bus figure le projet de BHNS Part-Dieu - Sept Chemins (2,84 millions) et l’amélioration de diverses lignes pour un montant d’1,94 million.

C’est non pour le T8

Le seul projet qui n’a pas retenu l’attention de l’État est le T8, entre Bellecour et La Doua via Bellecour, sur lequel la Métropole et le Sytral avaient d’ores et déjà annoncé se donner du temps. La Région a également vu un de ses projets retenu : le Bus à Haut Niveau de Service entre Lyon et Trévoux (9,73 millions).

« Je me réjouis de voir que la quasi-totalité de nos projets soient soutenus par le Gouvernement. C’est une très bonne nouvelle pour les habitants de la métropole», déclare Bruno Bernard, président du Sytral.

Thomas Rudigoz, député du Rhône et de la majorité, a également réagi. "Je me félicite que l'Etat alloue 80 millions pour verdir les transports de notre Métropole de Lyon. Pour ce qui est du téléphérique, le début public sera souverain, j'y reste opposé'.

Les projets lauréats : BHNS Trévoux - Lyon (9 730 000 euros), amélioration de lignes de bus (1 940 000), ligne T10 Vénissieux - Gerland (15 800 000), lignes de bus centre-est 1 et 2 (2 840 000), transport par câble Francheville - Lyon (7 010 000), augmentation de capacité lignes T1 T2 (3 000 000), ligne T6 nord (16 970 000), ligne T9 Villeurbanne - Vaulx-en-Velin (33 800 000)

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?