Lyon 2e Dans le 2e , plus de 3 millions d’euros investis dans les écoles

L’entrée de l’établissement Alix, réaménagée pour améliorer l’accessibilité.  Photo Progrès /Nathan CHAIZE
L’entrée de l’établissement Alix, réaménagée pour améliorer l’accessibilité.  Photo Progrès /Nathan CHAIZE
Photo Progrès /Nathan CHAIZE
Photo Progrès /Nathan CHAIZE
Photo Progrès /Nathan CHAIZE
Photo Progrès /Nathan CHAIZE
Photo Progrès /Nathan CHAIZE
Photo Progrès /Nathan CHAIZE
L’entrée de l’établissement Alix, réaménagée pour améliorer l’accessibilité.  Photo Progrès /Nathan CHAIZE Photo Progrès /Nathan CHAIZE Photo Progrès /Nathan CHAIZE Photo Progrès /Nathan CHAIZE

Cet été, environ 3 400 000 euros ont été investis dans la rénovation et la modernisation de trois écoles du 2e  arrondissement de Lyon. Initiés en 2015, les travaux à l’école Alix sont terminés et l’établissement retrouve une seconde jeunesse. Deux autres écoles ont bénéficié de petites améliorations.

Dans le 2e  arrondissement, trois chantiers ont été menés cet été dans quatre écoles différentes. Au total, 55 000 euros ont été investis dans les établissements Michelet et Condé pour des travaux d’appoints. L’école Alix a elle été complètement rénovée pour un montant total d’environ 3 350 000 €.

3 350 000 € pour l’école Alix

Situé au 57 cours Charlemagne, l’école maternelle et élémentaire Alix dont les travaux ont commencé en 2015 est comme neuve. Les peintures ont été refaites, les sanitaires remis à neufs, les accès aux issues de secours élargis et une grande partie des fenêtres changées. La mise aux normes concernant l’accessibilité est l’un des investissements majeurs. Un ascenseur a été installé et l’entrée complètement réaménagée pour faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite. Le gymnase a lui aussi été rénové et notamment équipé d’un traitement acoustique.

Quatre autres chantiers en cours ou à venir

Moins impressionnant, le mur d’entrée de l’école Michelet a pris un coup de jeune. L’une des cages escalier a été repeinte et la bibliothèque elle, a été remise à neuf. D’autres travaux sont prévus jusqu’à la fin du mandat le tout pour un montant de 700 000 €. L’école maternelle Condé a bénéficié de 10 000 euros pour installer de nouveaux films solaires dans le cadre du plan canicule. Le groupe scolaire de Confluence devrait ouvrir en 2022 et disposera d’une capacité de 15 classes. Enfin, l’école Lucie-Aubrac bénéficiera d’ici 2023 d’un remplacement de toiture et d’un désamiantage.

N.C

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?