Lyon Coloc.fr lance sa première maison en coliving au Bachut

Nohémy Freymüller, architecte, Gauthier Sol, co-fondateur de Coloc.fr et Mickaël Djekhnoun, property manager.  Photo Progrès   /Alexis TAYEB
Nohémy Freymüller, architecte, Gauthier Sol, co-fondateur de Coloc.fr et Mickaël Djekhnoun, property manager.  Photo Progrès /Alexis TAYEB
La maison possède une charte avec 16 points de savoir-vivre.  Photo Progrès /Alexis TAYEB
La maison possède une charte avec 16 points de savoir-vivre.  Photo Progrès /Alexis TAYEB
Les habitants pourront profiter d’un jardin de 100 m².  Photo Progrès /Alexis TAYEB
Les habitants pourront profiter d’un jardin de 100 m².  Photo Progrès /Alexis TAYEB
L’ancien garage de la maison a été transformé en cuisine.  Photo Progrès /Alexis TAYEB
L’ancien garage de la maison a été transformé en cuisine.  Photo Progrès /Alexis TAYEB
Six chambres seront disponibles.  Photo Progrès /Alexis TAYEB
Six chambres seront disponibles.  Photo Progrès /Alexis TAYEB
Une salle de sport est également proposée.  Photo Progrès /Alexis TAYEB
Une salle de sport est également proposée.  Photo Progrès /Alexis TAYEB
Deux T2 et un T1 (photo) sont aussi proposés à la location.  Photo Progrès /Alexis TAYEB
Deux T2 et un T1 (photo) sont aussi proposés à la location.  Photo Progrès /Alexis TAYEB
Nohémy Freymüller, architecte, Gauthier Sol, co-fondateur de Coloc.fr et Mickaël Djekhnoun, property manager.  Photo Progrès   /Alexis TAYEB La maison possède une charte avec 16 points de savoir-vivre.  Photo Progrès /Alexis TAYEB Les habitants pourront profiter d’un jardin de 100 m².  Photo Progrès /Alexis TAYEB L’ancien garage de la maison a été transformé en cuisine.  Photo Progrès /Alexis TAYEB Six chambres seront disponibles.  Photo Progrès /Alexis TAYEB Une salle de sport est également proposée.  Photo Progrès /Alexis TAYEB Deux T2 et un T1 (photo) sont aussi proposés à la location.  Photo Progrès /Alexis TAYEB

La start-up Coloc.fr lance à Lyon Lamaiz. bachut, une maison en coliving, dans le 8e arrondissement, avec de multiples services. La jeune entreprise, déjà présente à Lyon avec des offres de colocation, va également lancer un immeuble en coliving à Valmy début 2022.

Les travaux sont en passe d’être terminés au 44, rue Xavier-Privas à Lyon 8e. Ce jeudi 1er  juillet, l’équipe de Coloc.fr a inauguré Lamaiz. bachut, une maison de ville de 250 m² aménagée en coliving dans le quartier du même nom. Le lieu pourra accueillir dix colocataires dès la rentrée 2021. « On va proposer six chambres individuelles, deux T2 et un T1 », précise Gauthier Sol, co-fondateur de Coloc.fr. Très en vue chez les étudiants et jeunes actifs de 18 à 30 ans, la colocation est de plus en plus prisée avec des demandes bien précises. « Nos six chambres d’environ 13 à 15 m² bénéficient chacune de la climatisation, d’une serrure connectée, d’une télévision, ainsi que d’un dressing. Tout est prêt pour qu’ils puissent y vivre. Il y a également trois salles de bains pour les chambres, soit une pour deux colocataires », ajoute-t-il.

Des loyers de 650 à 900 €

Les futurs colocataires vont également pouvoir profiter de 100 m² de jardin avec transats et barbecue, mais ce n’est pas tout puisqu’à la différence d’une simple colocation, le coliving permet aux locataires de bénéficier de nombreux services. « Il y a un espace mobilité avec des vélos et des trottinettes électriques mis à disposition. Il y aura également une salle de sport avec banc de musculation, rameur et sac de boxe », annonce Gauthier Sol. De nouveaux espaces aménagés en lieu et place de l’ancienne cave.

Des travaux réalisés par Nohémy Freymüller, architecte du site. Mickaël Djekhnoun, property manager, est également présent pour les colocataires. Les loyers des chambres sont fixés à 650 € par mois, 800 € pour le T1 et 900 € pour les T2. « On a aussi transformé l’ancien garage en une cuisine », ajoute-t-il.

« La génération Z a besoin de flexibilité »

Un coliving qui n’est pas sans règles, puisqu’une charte a été établie spécifiquement pour le lieu. « Je fais preuve de bon sens et de savoir vivre », est notamment la première des 16 règles qui la composent, parmi lesquelles on peut y retrouver des points sur la propreté, le dialogue entre habitants et la question de la répartition des tâches. Pour Gauthier Sol, la génération actuelle est celle de la colocation. « Cette génération Z ne veut plus se poser. Les milléniaux ont besoin de flexibilité, de pouvoir bouger tout le temps. Ils ne veulent plus posséder mais au contraire veulent pouvoir partir du jour au lendemain. » La commercialisation des logements est prévue pour début juillet pour une installation début août.

Alexis TAYEB

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?