Rhône Nouvelle Marche pour le climat et la justice sociale dimanche 9 mai à Lyon

Youth for climate en tête de cortège lors de la Marche qui a rassemblé 10 000 personnes le 19 mars à Lyon.  Photo Maxime JEGAT
Youth for climate en tête de cortège lors de la Marche qui a rassemblé 10 000 personnes le 19 mars à Lyon.  Photo Maxime JEGAT

lls continuent de réclamer une loi Climat « à hauteur des propositions de la Convention citoyenne ». Son vote devant l’Assemblée prévu mardi 4 mai ne changera pas la donne. Une nouvelle Marche est programmée.

« Seules 13 propositions ont été retenues. C’est insuffisant. Faire croire qu’on agit peut être pire que l’inaction », considère Charles de Lacombe , militant écologiste membre d’ Alternatiba.

Après celle du 19 mars , une 8e Marche pour le climat se déroulera donc dimanche 9 mai dans les rues de Lyon. Une vingtaine d’organisations regroupées au sein des collectifs Lyon Climat et Plus jamais ça ! Rhône, appellent à se mobiliser pour dénoncer « l’échec du quinquennat ».

Deux collectifs « neutres et a-partisans » soulignent leurs représentants qui reconnaissent cependant que les Marches pour le climat initiées en 2018 et très suivies, ont influencé les résultats des dernières Municipales. Or, les Régionales approchent...

"Ne pas se mobiliser est irresponsable"

« Sans jeu de mots, le sujet est brûlant. Ne pas se mobiliser est irresponsable. Si la droite ne veut pas que l’urgence climatique soit un sujet réservé à la gauche, qu’elle vienne », ajoute Charles de Lacombe.

Le dérèglement climatique est une chose. « Nous réussissons à faire cohabiter lutte sociale et climatique car les deux sont liées », précise Laure Tomczyk, du collectif Plus jamais ça ! La loi climat que les organisations concernées appellent de leurs vœux doit permettre «de diminuer les émissions de gaz à effet de serre de 40 % d’ici 2 030 (Accords de Paris) et de protéger toutes les classes sociales en faisant « payer » les principaux responsables et pollueurs ».

Loi climat - La Marche d’après, dimanche 9 mai à 14 heures, place Bellecour à Lyon.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?