Lyon Alexandra Cholton, une comédienne lyonnaise dans Demain nous appartient

Alexandra Cholton. DR
Alexandra Cholton. DR

Depuis le 27 avril, le feuilleton de TF1 comptera parmi ses interprètes Alexandra Cholton, une comédienne lyonnaise.

Depuis le 27 avril sur TF1, Alexandra Cholton assume le rôle de Vinciane, dans le feuilleton Demain nous appartient , de l’épisode 913 à l’épisode 936 de la saison 4. « Je suis très heureuse d’avoir pu tourner ces épisodes aux côtés d’Ingrid Chauvin. C’est une très belle expérience » souligne Alexandra qui n’en est pourtant pas à son coup d’essai avec les séries télévisées. Elle a en effet participé à Chérif , Le Tueur du lac , On va s’aimer et Dérapages.

Alexandra a déjà une carrière bien remplie avec des rôles au cinéma notamment dans Belle et Sébastien l’aventure continue , des courts-métrages, des tournées avec des pièces de théâtre.

Après le mannequinat, elle s'oriente vers la comédie

Pour la rentrée, Alexandra a des projets « plein la tête ». Elle devrait, si la situation sanitaire le permet, jouer au Complexe du Rire à Lyon au mois de septembre deux pièces. « La plus importante pour moi, c’est  Aime moi si tu oses de Carole Benhamou (elle est lyonnaise également et c’est une femme en or à qui je dois beaucoup). On est programmé trois semaines du 15 septembre au 2 octobre 2021. Et en même temps toujours au Complexe du Rire je jouerai  Amant malgré lui de Julien Sigalas » explique-t-elle.

Née à Lyon, Alexandra a très jeune été mannequin, défilant sur les podiums puis s’est orientée très vite vers la comédie après s’être perfectionnée à Art en scène à Lyon. Maman de deux petites filles, Lilou (10 ans) et Lennie (8 ans), Alexandra a une vraie passion, courir dans les marathons. « J’ai fait New York, Chicago, je participe à des marathons dans le monde entier. » Mais la course qu’elle ne saurait manquer, c’est chaque année Courir pour elles, « la course de son cœur » 

TF1, 19 h 10,   Demain nous appartient  à partir du 27 avril.

Gisèle LOMBARD

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?