Lyon Ingrid Moya a participé à l’émission “Les Reines du shopping” sur M6

Ingrid Moya, photographe, et sa maman Annie Moya, comédienne, ont participé  toutes deux à l’émission de M6, pour une émission spéciale mère-fille.  Photo DR /Ingrid MOYA
Ingrid Moya, photographe, et sa maman Annie Moya, comédienne, ont participé toutes deux à l’émission de M6, pour une émission spéciale mère-fille. Photo DR /Ingrid MOYA

Des candidates relèvent un nouveau défi chaque semaine : 2 h 30 de shopping dans des magasins présélectionnés, suivi d’un maquillage et d’une coiffure. Rencontre avec Ingrid Moya qui a été candidate des “Reines du shopping” et Annie Moya, sa maman, comédienne.

Comment et qu’avez-vous vécu lors de votre participation de l’émission « Les reines du shopping » diffusée par M6 ?

Ingrid : « Personnellement, ça m’a permis de m’évader et de voir les coulisses d’une émission de télévision. Nous sommes parties, maman et moi sans vraiment d’attentes particulières, juste pour profiter du moment ».

Annie : « Pour ma part, j’étais contente de partager cela avec ma fille Ingrid. Rencontrer du monde à Paris. La production avait demandé à Ingrid, si elle souhaitait venir à Paris accompagnée ».

Quel a été le processus, de l’inscription à cette émission, jusqu’au tournage ?

Ingrid : « C’est ma grande fille qui m’avait inscrite avant que je tombe enceinte de Roxanne, et pour le coup, quand ils m’ont appelée, j’étais enceinte de Roxanne. Je ne pouvais pas participer à l’émission en 2015. Et ils m’ont rappelée en novembre 2019, pour un tournage en janvier 2020 ».

Comment et sur quelle durée se déroule le tournage de cette émission ?

Ingrid : « Pour ma part, j’ai passé une semaine à Paris et maman (Annie), m’a rejoint uniquement pour la journée de shopping. J’ai été logée à l’hôtel avec les autres filles de l’émission, tous frais payés et chaque candidate en chambre individuelle. Une bonne semaine bien sportive, mais très sympa. Ah ! J’oubliais, ils sont venus un mois avant la journée de shopping à Paris, chez moi pour tourner les différents plans de mon dressing, directement à la maison ».

Annie : « Je ne suis montée à Paris que pour une nuit et la journée suivante, et aussi logée et nourrie sur place. Je n’ai connu que le van qui transporte les candidates jusqu’aux boutiques recommandées, ainsi que deux personnes de la production, le chauffeur et un magasin… »

De notre correspondant, Jean-Marc MANIFICAT

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?