Lyon 2e Mécénat : Le Théâtre des Célestins en appelle à son public

La salle du théâtre des Célestins à Lyon.  Photo Progrès /Joel PHILIPPON
La salle du théâtre des Célestins à Lyon.  Photo Progrès /Joel PHILIPPON

Face à une conjoncture économique difficile, le Théâtre des Célestins a décidé de faire appel au mécénat. Après les entreprises, ce sont les particuliers qui peuvent soutenir l’institution culturelle et son projet artistique. À partir de 1 000 euros de don, ils deviennent « bienfaiteurs ».

À la faveur de la crise sanitaire, le public du Théâtre des Célestins a été généreux : près de 17 % des billets achetés ont été transformés en dons solidaires depuis le mois de mars 2020. Dans ce contexte et de façon coordonnée avec sa politique de mécénat, le Théâtre des Célestins souhaite favoriser le mécénat de particuliers sous deux formes : les dons solidaires ponctuels et spontanés d’une part et les bienfaiteurs du Théâtre, d’autre part.

On entend par dons solidaires ponctuels et spontanés les dons inférieurs à 1 000 € et perçus soit par l’abandon au profit du Théâtre des places suite à l’annulation des spectacles, soit en réponse au bulletin de don téléchargeable en ligne sur le site Internet du théâtre.

Bienfaiteurs

À partir de 1 000 € de dons, les donateurs deviennent « Bienfaiteurs du Théâtre » sur une saison. Ces dons viennent directement en soutien à un projet ou la création d’un spectacle, variant selon les projets de la saison.

Le théâtre pourra nommer un parrain ou une marraine porte-parole des Bienfaiteurs. Les Bienfaiteurs du théâtre pourront être invités au cours de la saison à une rencontre exclusive avec les artistes et le personnel du théâtre afin de faciliter les échanges et leur ouvrir les coulisses du théâtre de façon très personnalisée lors d’un événement organisé pour eux et valorisé à moins de 69 €. Leur nom pourra être, par ailleurs, indiqué dans la brochure de saison du théâtre.

Le Théâtre des Célestins ne souhaite pas proposer de contreparties autres que des rencontres, des informations données en avant-première qui ne revêtent pas de valeur commerciale.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?