Rhône Insolite: Memphis Depay fait bugger Twitter, qui s'excuse

Photo d'ilustration Progrès/Stéphane GUIOCHON
Photo d'ilustration Progrès/Stéphane GUIOCHON

Dimanche, toute personne qui utilisait le mot Memphis sur Twitter s'est vue menacer de la fermeture de son compte. Le joueur n'y est évidemment pour rien et le réseau social a réglé le bug et présenté ses excuses.

Décidément, il n'y a pas qu'à ses adversaires que Memphis donne le tournis. L'attaquant vedette de l'OL a été au centre d'un bug sur Twitter ce dimanche. En clair, il suffisait d'employer ce terme pour être menacé de fermeture de son compte avec le message suivant: "Il est interdit de diffuser et de publier des informations privées d'autres personnes sans leur consentement et autorisation exprès".

Du coup, c'est même devenu un jeu entre Twittos qui ont multiplié les pièges afin de faire dire le mot "Memphis" à leurs camarades. Il a fallu aussi faire preuve d'ingéniosité du côté de l'OL pour interpeller le réseau social sans utiliser le mot temporairement banni, au risque de voir son propre compte bloqué... 

Tout est finalement rentré dans l'ordre dans la nuit de dimanche à lundi.

Le réseau social américain a corrigé ce bug et fait son mea culpa. "Un certain nombre de comptes qui ont tweeté le mot 'Memphis' ont été temporairement bloqués en raison d'un bug. Ce bug a été corrigé et les comptes concernés ont maintenant été rétablis. Nous sommes désolés que cela se soit produit."

 

Cet épisode a aussi donné lieu à des réactions assez drôles. Comme cet utilisateur qui n'a pas hésité à suggérer que c'était un coup monté par Jérôme Brisard, l'arbitre du match Reims - OL qui avait sanctionné Memphis d'un carton jaune pour simulation alors que la faute semblait évidente. Ce qui avait d'ailleurs fait réagir l'attaquant de l'OL sur ce même réseau social.

X.B

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?