Rhône EasyJet : quelles nouveautés à Lyon cet été ?

EasyJet prépare le décollage de sa saison estivale depuis Lyon, dans un contexte encore incertain.  Photo Progrès /Maxime JEGAT
EasyJet prépare le décollage de sa saison estivale depuis Lyon, dans un contexte encore incertain.  Photo Progrès /Maxime JEGAT

Dans un contexte général ardu pour le transport aérien, EasyJet dessine la première trame de son offre estivale au départ de Lyon, avec une large offre domestique et de premières nouveautés, telles Calvi et Lanzarote. La compagnie étoffera son offre pour juillet-août, en fonction des restrictions sanitaires.

S’il se dessine progressivement selon Reginald Otten, son directeur général adjoint pour la France, le programme estival de la compagnie aérienne EasyJet au départ de Lyon laisse apparaître des tendances. La destination France est clairement mise en avant, à l’instar de nouveautés ensoleillées. Dans un contexte particulièrement difficile pour le secteur avec la crise du covid, la partition est délicate à mettre en musique.

« On essaie d’adapter notre offre en fonction des restrictions sanitaires », confie Reginald Otten au  Progrès , « les derniers mois ont été compliqués avec la reprise du covid en Europe ». Et si les campagnes vaccinales progressent dans les différents pays, laissant entrevoir une lueur d’espoir, le dirigeant reste prudent : « On ne peut pas aller trop loin dans l’avenir. A Lyon, il y aura de nouvelles lignes pour cet été. On reste sur un programme domestique dans l’absolu. C’est là que la demande se situe en France actuellement. Les Français vont privilégier les vacances en France. C’est dans ce sens-là que l’on déploie notre programme sur la première partie de l’été ».

Calvi et Lanzarote en premières nouveautés

Une première partie de saison qui permettra par exemple de relier dès avril Saint-Exupéry à Bordeaux, Toulouse ou encore Nantes et Biarritz. La Corse entrera aussi dans la danse dès le mois prochain avec Ajaccio, Bastia, Figari… et un peu plus tard - en juin - Calvi, « qui sera opéré en direct au départ de Lyon. Il s’agira de la 4 e destination corse, avec trois vols par semaine ». L’autre grande nouveauté de ce début de saison sera constituée par Lanzarote, aux Canaries (une fréquence hebdomadaire en avril, puis deux à partir de mai). EasyJet propose déjà, dans la même veine, Tenerife au départ de Lyon.

Les voyageurs souhaitant s’envoler en avion orange depuis la capitale des Gaules pourront aussi profiter, en fonction des restrictions sanitaires, de Marrakech à la fin mars… et d’autres offres qui feront leur apparition en vue de juillet-août : la Sardaigne avec Olbia, la Sicile avec Palerme et Catane mais aussi la Croatie ou encore la Grèce sont entre autres évoquées, « sous réserve que les choses évoluent dans le bon sens ».

Et le directeur général adjoint d’EasyJet France d’ajouter : « Tout le monde est prêt. L’industrie est organisée pour répondre aux attentes du client. Les aéroports sont équipés de centres de dépistages, les avions ont des systèmes de filtrage extrêmement puissants. On va opérer ce qui marche et se concentrer sur la préservation de l’entreprise. On sera en dessous de ce qui se faisait avant. Il y a une reprise très progressive de la demande ».

Valérie BRUNO

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?