Lyon Il lance une pétition pour la réouverture des lieux culturels

Gilles Champion fait le tour des médias (ici  Radio Canut) pour faire connaître   la pétition qu’il vient de lancer. Photo Progrès /Dominique CAIRON
Gilles Champion fait le tour des médias (ici Radio Canut) pour faire connaître la pétition qu’il vient de lancer. Photo Progrès /Dominique CAIRON

Une pétition a été lancée à Lyon pour que cinémas, théâtres, salles de concert, etc., puissent à nouveau accueillir le public.

Le comité d’Initiative Citoyenne Artistes-Spectateurs-Usagers vient de voir le jour à Lyon pour réclamer la réouverture immédiate des lieux culturels du Rhône. Selon Gilles Champion, représentant du monde amateur, metteur en scène, acteur et écrivain, à l’initiative de ce mouvement de protestation, tout a été dit sur la possibilité d’ouvrir les lieux culturels de façon sûre pour la santé : « Les protocoles sanitaires recommandés sont connus et maîtrisés depuis juin 2020 et leur réouverture n’entraînerait pas de risque sanitaire supplémentaire. »

« Faire du 27 mars, journée mondiale du théâtre, une journée de mobilisation »

« L’expression théâtrale et artistique, le fait de pouvoir partager librement toute la palette des émotions humaines et des idées, participent à la santé et au bien public. Ils fournissent du travail à tous les professionnels de la culture. C’est pourquoi nous demandons la réouverture immédiate de tous les lieux culturels du Rhône. Nous nous adressons à cet effet au préfet du Rhône, représentant du gouvernement. Nous souhaitons faire du 27 mars, journée mondiale du théâtre, une journée de mobilisation pour la réouverture de tous les lieux culturels. Ce comité disparaîtra évidemment, dès l’atteinte de son objectif », glisse Gille Champion.

En une seule journée, la pétition a déjà recueilli plus de 20 signatures, essentiellement celles du monde amateur qui n’a aucune perspective de reprises et qui pour l’heure, enchaîne les annulations. Comme Gilles Champion qui a dû annuler la version théâtrale du film, Dieu Soit Loué , sous le titre Grâce à Dieu , prévu en janvier, reporté pour cause de crise sanitaire. Un monde amateur à l’arrêt, lui aussi, qui participe pourtant activement à la vie culturelle de la ville, de la région et du pays.

« Les pétitions signées sont à renvoyer à gilleslucienchampion@gmail.com. Dès que nous aurons un nombre significatif de signatures, un rendez-vous sera sollicité auprès du préfet du Rhône. Le théâtre, même amateur, a besoin lui aussi de vivre et de retrouver son public », conclut Gilles Champion, qui sait que le combat sera rude.

De notre correspondant, Dominique CAIRON

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?