Caluire-et-Cuire La maison du Combattant et le restaurant du Comptoir de l’Océan devraient ouvrir en mai

Au cœur du bourg, ce chantier de longue haleine arrivera bientôt à son terme.  Photo Progrès /Sylvie SILVESTRE
Au cœur du bourg, ce chantier de longue haleine arrivera bientôt à son terme.  Photo Progrès /Sylvie SILVESTRE
Avant : l’état actuel des deux petits bâtiments.  Photo Progrès /Sylvie SILVESTRE
Avant : l’état actuel des deux petits bâtiments.  Photo Progrès /Sylvie SILVESTRE
Après : à terme, des locaux réaménagés, aux façades cohérentes, avec une desserte centrale en traboule.  Photo Progrès /mairie de Caluire
Après : à terme, des locaux réaménagés, aux façades cohérentes, avec une desserte centrale en traboule.  Photo Progrès /mairie de Caluire
Au cœur du bourg, ce chantier de longue haleine arrivera bientôt à son terme.  Photo Progrès /Sylvie SILVESTRE Avant : l’état actuel des deux petits bâtiments.  Photo Progrès /Sylvie SILVESTRE Après : à terme, des locaux réaménagés, aux façades cohérentes, avec une desserte centrale en traboule.  Photo Progrès /mairie de Caluire

Dans le souci de revitaliser le bourg, le chantier autour de la Maison du Combattant progresse. Réaménagement de locaux associatifs et création d’un restaurant de poissons sont au menu.

Au 31-33 rue Jean-Moulin, le réaménagement des locaux associatifs autour de la Maison du Combattant s’assortit de la création d’un restaurant de poissons.

Mise en accessibilité des équipements recevant du public

Les services de la mairie récapitulent : « Cette opération s’inscrit dans la mise en accessibilité des équipements recevant du public (Adap) et participe à la revitalisation urbaine, culturelle et patrimoniale du bourg. »

L’objectif est pluriel : améliorer le confort et l’accueil du public, mettre au propre les locaux associatifs de l’étage, créer dans la cour intérieure, au rez-de-chaussée de la Maison des anciens combattants, un lieu de rencontre avec les activités du Mémorial Jean-Moulin, et enfin permettre l’implantation d’un restaurant au-dessus de la poissonnerie, selon le souhait du locataire, Le Comptoir de l’Océan.

La maîtrise d’œuvre du chantier est assurée par l’agence Hollard Architecture, à Lyon.

Une première phase, en août 2019, incluait entre autres le renforcement de la structure du sol du futur restaurant. Jusqu’à fin avril, la deuxième phase voit les façades ravalées, les toitures rénovées, et la traboule entre les deux immeubles aménagée en entrée principale, et en issue de secours pour la salle de restaurant.

Installation d’un monte-charge pour les personnes à mobilité réduite, nouveau plancher et couverture de la cour, éclairement de la future salle d’exposition, réhabilitation du bâtiment en fond de cour, et mise en accessibilité du rez-de-chaussée du bâtiment principal complètent ce copieux programme de travaux.

En mai, on devrait assister à la réception de ces travaux dont le montant s’élève à 742 000 € (pour un montant global d’opération de 820 000 € TTC).

820 000

Les travaux, dont le coût s’élève à 820 000 €, devraient être terminés en mai 2021.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?