Lyon 4e Lyon : comment faire face aux embouteillages à répétition devant l’hôpital de la Croix-Rousse

Inciter le personnel de l’hôpital de la Croix-Rousse à faire usage des nouvelles mobilités permettra-t-il de résoudre les problèmes récurrents de fluidité d’accès à l’établissement hospitalier ?  Photo Progrès /Yves LE FLEM
Inciter le personnel de l’hôpital de la Croix-Rousse à faire usage des nouvelles mobilités permettra-t-il de résoudre les problèmes récurrents de fluidité d’accès à l’établissement hospitalier ?  Photo Progrès /Yves LE FLEM

Pour faire face aux problèmes récurrents de fluidité d’accès à l’entrée de l’hôpital de la Croix-Rousse, la direction de l’établissement hospitalier, en partenariat avec la mairie du 4e et la Métropole, a mis en place une commission mobilités. Elle appelle notamment le personnel à faire usage des nouvelles mobilités, transports en commun, co-voiturage, vélo

Le sujet n’est pas nouveau. Tous les matins entre 8 h et 9 h 30 c’est la galère au rond-point de l’Hôpital de la Croix-Rousse. Les raisons du bouchon : des parkings saturés par l’arrivée massive, à peu près à la même heure, des personnels soignants et administratifs et des visiteurs au sein de l’établissement hospitalier. « La situation n’est pas près de s’améliorer », confiait à l’époque une infirmière qui s’étonnait de la suppression programmée d’un parking réservé aux personnels et destiné à être remplacée par une maison d’accueil hospitalière. Depuis, rien n’a véritablement changé au grand dam des automobilistes qui doivent affronter quotidiennement ces embouteillages.

« Le chantier du centre Livet très pénalisant »

Contactée, la Métropole, responsable de la voirie, justifie en partie ces difficultés de circulation par les travaux réalisés actuellement sur l’ancien centre Livet, situé à proximité de l’hôpital. « Le chantier a été très pénalisant pour accéder au parking de l’hôpital » assure-t-on du côté de la collectivité. Pour résoudre ces problèmes de fluidité d’accès, mais plus largement pour faire évoluer les modes de déplacements du personnel, la direction de l’hôpital, en partenariat avec la mairie du 4e et la Métropole, met actuellement en place une commission mobilités. Une information confirmée par les HCL qui précisent que cette commission s’est réunie une nouvelle fois le mardi 2 février en présence des représentants des différents métiers de l’hôpital.

Transports en commun, co-voiturage, vélo

« Tous appellent à faire usage des nouvelles mobilités (transports en commun, co-voiturage, vélo) mais interpellent également sur le fait que tous les professionnels hospitaliers ne peuvent utiliser ces solutions. Certains vivent en effet en dehors de l’agglomération lyonnaise ou dans d’autres départements et ont des rythmes de travail décalés, rendant l’usage des transports en commun moins aisé » souligne la direction de l’hôpital. Cette dernière confirme d’autre part le projet de construction d’une maison d’accueil hospitalière à l’entrée du site qui impactera une vingtaine de places sur les 600 du site. « Néanmoins, le calendrier de mise en œuvre n’est pour l’heure pas arrêté et il n’est pas possible de communiquer davantage pour le moment ».

De notre correspondant Yves LE FLEM

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?