Lyon Pourquoi les trottinettes peuvent être stationnées dans les arceaux vélos ?

Emplacement physique pour le stationnement des trottinettes électriques en libre-service au 179 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
Emplacement physique pour le stationnement des trottinettes électriques en libre-service au 179 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
Emplacement au 179 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
Emplacement au 179 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
Au 217 avenue Jean-Jaurès (ENS) peu de place pour les trottinettes électriques en libre-service.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
Au 217 avenue Jean-Jaurès (ENS) peu de place pour les trottinettes électriques en libre-service.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
au 217 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
au 217 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
Au 245 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
Au 245 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT
Emplacement physique pour le stationnement des trottinettes électriques en libre-service au 179 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT Emplacement au 179 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT Au 217 avenue Jean-Jaurès (ENS) peu de place pour les trottinettes électriques en libre-service.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT au 217 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT Au 245 avenue Jean-Jaurès.  Photo Progrès /Jean Marc MANIFICAT

Comment mettre fin au stationnement gênant des trottinettes électriques sur les trottoirs ? Une expérimentation est actuellement menée, permettant leur stationnement dans les arceaux vélos.

La Ville de Lyon déploie actuellement des emplacements physiques sur chaussée pour le stationnement des trottinettes électriques en libre-service, avec l’objectif de mettre fin au stationnement gênant sur le trottoir.

En parallèle de ce projet global, l’objectif est de réaliser en partenariat avec les opérateurs Dott et Tier Mobility, une expérimentation dans le secteur de la place Jean-Jaurès jusqu’à Debourg, pour la période du 1er février au 15 mars .

Pendant cette expérimentation, le stationnement des trottinettes est autorisé « exceptionnellement » dans les arceaux vélos et dans les emplacements complémentaires créés à cette occasion.

Emplacements complémentaires virtuels qui apparaissent uniquement dans les applications des opérateurs, sans être matérialisés par des aménagements physiques. Ils ont pour objectif de limiter tout phénomène de saturation des arceaux vélos en augmentant l’offre de stationnement. L’intégralité des emplacements autorisés au stationnement des trottinettes sera indiqué dans les applications des opérateurs Dott et Tier Mobility.

Une évaluation de cette expérimentation sera menée, afin de vérifier la compréhension et le respect du dispositif et d’éventuelles problématiques de saturation des arceaux vélo.

Pour signaler tout problème : https ://demarches.toodego/signalements/trottinettes-et-velos-genants/

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?